Le Liban ou la crise politique permanente

SAISON 2017 - 2018
  • A
  • A
Partagez sur :

La démission, le 4 novembre dernier, de Saad Hariri du poste de Premier ministre du Liban alors qu’il se trouvait à Riyad en Arabie Saoudite, a fait beaucoup de bruit. Mais cette semaine l’homme politique libano-saoudien était de retour au pays et suspendait sa démission. Et les Libanais assistaient à la fête l’Indépendance avec beaucoup de désillusion, mais encore cette résilience qu’ils ont appris à avoir.

Les émissions précédentes