Pourquoi dit-on de Paris qu’elle est la "Ville Lumière"?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Les pourquoi est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque matin, Philippe Vandel répond à un pourquoi de l'actu.

C’est ce week-end les journées du Patrimoine. Paris est la "Ville Lumière", la cité idéale où la passion brille de mille feux et ne s’éteint jamais.
D’où vient la brillante réputation de PARIS? New-York ou Tokyo peuvent largement rivaliser, question luminosité. Mais ça, c’était après l’invention des néons et de l’écran plat.
L’expression "Ville Lumière" est très ancienne. Elle remonte au XVII° siècle. A l’époque, les étrangers de passage à Paris étaient fascinés de voir qu’à n’importe quelle heure du jour et surtout de la nuit, les boulevards comme les ruelles restaient éclairées. Les poètes se pâmaient. Les amoureux en redemandaient.

C’était pour mettre en valeur la beauté et la richesse de la ville?

Pas du tout. Ces années-là, Paris pouvait prétendre au titre de capitale mondiale du crime. Au point qu’en 1524 puis en 1558, deux arrêtés du parlement conseillent aux habitants de mettre une chandelle à leur fenêtre. Je cite : "Les vols, meurtres et accidents qui arrivent journellement en nostre bonne ville de Paris, faute de clarté suffisante dans les rues, [...], il serait nécessaire d’établir des porte-lanternes et porte-flambeaux pour conduire et éclairer ceux qui voudront aller et venir."

Malheureusement, c’était au conditionnel, et les crimes et les délits ont continué. Et puis arrive premier lieutenant général de police : le fameux La Reynie. Il est considéré comme le père de la police judiciaire. En 1680 il édicte un règlement. Les conseils sont devenus des ordres. Il ordonna qu’on éclaire toutes les rues, toutes les ruelles, et même les impasses. Désormais, on peut déambuler la nuit dans toute la ville en toute sécurité. Même si on n’est pas amoureux. Paris devient la première ville lumière.