Le "château" de l'Elysée

  • A
  • A
L'histoire de la semaine est une chronique de l'émission Europe week end
Partagez sur :

Marc Messier dresse le portrait du Palais de l'Elysée, le "château" qui a vu défiler tous les Présidents de la République. 

L’Histoire de l’Elysée

… L’Elysée comme un paradis pour les Grecs, une délicieuse salle de repos pour les héros après leur mort…  Du mythe antique à l’histoire moderne, le 55 Faubourg St-Honoré n’a jamais eu grand-chose à voir avec l’Eden rêvé des anciens, un Palais plus souvent associé à l’Enfer qu’au Paradis, aux tourments qu’au Plaisir, aux intrigants qu’aux géants… L’Elysée ou le Château, une formule de journalistes, pour désigner un Palais ou tant de Présidents se sont pris pour des rois… De drôles de Monarques  Républicains qui se sont appropriés, au fil du temps, les privilèges de l’ancienne aristocratie, ses droits, et ses demeures … L’Elysée est l’une des plus emblématiques d’entre elles… L’histoire d’un Hôtel particulier, devenu tour à tour Palais, garde meuble, hôtel de passes, tripot, imprimerie, immeuble de rapport et enfin Résidence Présidentielle…

… L’Elysée ou l’Hôtel d’Honfleur, son nom d’origine… Un Hôtel particulier construit au début du siècle des Lumières  sur un terrain vague aux abords de Paris…  La capitale est à l’époque ourlée de marécages, de pâturages et de chaumières… Ses égouts pissent au niveau de ce qui deviendra,  2 siècles plus tard,  le fameux rond-point… Le coin est puant, populaire et malfamé… C’est là, dans ce faubourg borgne et crasseux de l’ouest Parisien, qu’un jeune aristocrate ambitieux va poser ses malles et ses meubles : Un bobo avant l’heure. Louis-Henri de la Tour d’Auvergne, comte d’Honfleur fait construire l’hôtel pour épater la galerie et se faire remarquer par le Régent…  1720… Le  vieux Roi Soleil est mort 5 ans plus tôt, Louis XV est un gamin de 12 ans en attente de sa couronne, il n’a pas encore attrapé la petite vérole et les français l’adorent…

… Le Bien-Aimé,  devenu adulte, rachète l’Hôtel d’Honfleur pour l’offrir  à sa maitresse préférée : La Marquise de Pompadour, Melle Poisson,  la Putain du Roi, comme lui rappellent régulièrement ses voisins, à coups de graffitis sur les murs de son hôtel… A l’intérieur du Parc, au milieu des cascades, La Pompadour jouera la bergère avec des moutons enrubannés de soie et des béliers aux cornes dorées à l’or fin… Après la Pompadour, la Duchesse de Bourbon prendra ses aises dans les lieux avec une autre espèce de ménagerie : des médiums, des astrologues et des diseuses de bonne aventure, qui vivront sur place, autour de la fantasque Duchesse, devenue la célèbre Citoyenne Vérité, après la Révolution…  

… Sous le directoire, un couple de parvenus belges, occupera une partie de l’hôtel qu’il transformera en établissement de plaisirs, louant, notamment, des chambres pour la nuit aux amants clandestins… Un ange passera et un mouton tombera du ciel, lâché, en parachute, depuis une montgolfière dans les airs… La fiesta version 1799… Dessous, dans les jardins du Palais,  les Merveilleuses et les extraordinaires applaudiront… Transformé en appartements, sous le consulat, l’Hôtel d’Honfleur abritera notamment la famille de Vigny et le tout jeune Alfred…Murat rachètera le bâtiment et laissera son nom à un salon, dans lequel se réunit le conseil des ministres tous les mercredis … Napoléon 1er Consul y prendra ses quartiers au début de la campagne de France et, c’est là qu’il reviendra, Empereur défait, après Waterloo, pour signer son abdication…

… C’est en 1848, que l’Hôtel deviendra l’Elysée et la résidence officielle des Présidents de la République… Le 7ème d’entre eux en sortira la braguette ouverte et les pieds devant…  Le 16 février 1899,  Félix Faure mourra brutalement, dans le Salon Bleu,  la main crispée sur la chevelure de sa maitresse… Ses râles ultimes, la perte définitive de sa connaissance… Sortie par l’escalier de service…  Quelques années plus tard, un autre drame sera évité de justesse dans le Parc du Palais : Henriette Poincaré sieste sous les frondaisons, lorsqu’elle est brutalement enlevée par un énorme chimpanzé échappé d’un immeuble voisin… Les cris de la 1ère Dame… La célérité des gardes… Le grand singe sera capturé et l’honneur d’Henriette et Raymond Poincaré sera sauf…

… Pas loin du singe : Paul Deschanel, le Président qui grimpait aux arbres…  Perché… Au propre et au figuré… Il ne restera que 8 mois à l’Elysée…  La 3e République s’éteindra le 10 juin 40, la France plongée dans la nuit nazie… La croix gammée dans la cour d’honneur, un Palais fantôme jusqu’à la Libération… De Gaulle détestera l’endroit, mais en fera le cœur de son pouvoir… Vous connaissez la suite… Pompidou, Giscard, Mitterrand, Chirac, Sarkozy, Hollande… Autant d’histoires dans l’Histoire…  Un théâtre d’ombres… Avec ses vivants, ses morts, ses spectres, ses traitres, ses femmes, ses rites et ses secrets… L’Elysée, ses présidents et leurs dramaturgies… Toujours le même perron… 2 hommes qui se croisent… Un Labrador qui passe… L’histoire de la Vème en quelques poignées de mains et quelques claquements de portières, certains plus bruyants que d’autres…