PouleHouse : la maison de retraite pour les poules

  • A
  • A
Les Français sont formidables est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Trois associés viennent de lancer une start-up pour construire des maisons de retraites pour les poules pondeuses.

Trois associés viennent de lancer une start-up pour construire des maisons de retraites pour les poules pondeuses.

C'est Ouest-France qui relate cette excellente initiative : les poules sont à l'honneur cette semaine au Salon de l'Agriculture, elles méritent bien que l'on s'intéresse à leurs conditions de vie et de travail !
Parce qu'aujourd'hui, malheureusement, on ne fait pas d'omelette sans casser des poules ! Les pondeuses sont en effet envoyées à l'abattoir à l'âge de 18 mois, c'est à dire dès qu'elles deviennent moins productives, ce qui est très injuste.

Sur le papier on est tous pour construire ces fermes pédagogiques où les vieilles poules coulent des jours heureux jusqu'à ce que les fondateurs de la start-up me disent que dans leur système les œufs coûteront six euros la boîte de six !
Ce n'est pas donné. Derrière, faut payer les mouillettes au beurre de baratte bio, ça finit par faire cher l'œuf à la coque !
Est-ce qu'on a vraiment envie de financer le régime de retraite des poules alors que déjà pour le nôtre ça s'annonce tendu ?

Au niveau cotisation, ça va être compliqué !

En plus la start-up s'appelle "PouleHouse" et "PoolHouse", on imagine les poules au bord de la piscine dans des transats, bien tranquilles.
Mais en vrai ça se passera pas comme ça, les poules à la retraite continueront à bosser déjà en pondant à leur rythme et aussi en défendant les ruches à miel contre les attaques de frelons asiatiques. Comme quoi les vieilles poules sont utiles !