Musique régionale : un challenge très occitan

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Les Français sont formidables est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Une dizaine de députés ont déposé un amendement pour imposer des quotas de chansons en langue régionale à la radio.

Les Français sont formidables car ils ont vraiment à cœur de défendre leurs langues régionales. 

Une dizaine de députés ont déposé un amendement pour imposer des quotas de chansons en langue régionale à la radio. Si la loi est adoptée par le Sénat début octobre, 4% des chansons françaises jouées à la radio seront en Breton, en Occitan ou dans un de vos merveilleux patois.

Y a-t-il suffisamment de tubes en langues régionales pour remplir ces quotas ? 

Ce n'est pas sûr. Le programmateur musical d'Europe 1 tape  toute la journée sur Internet "pop bretonne", "folk provençal" ou "hard rock créole". Il est en panique pourtant, "C'est un challenge très Occitan"

Donc oui ces quotas risquent de mettre le souk dans la machine.

Est-ce qu'on ne va pas trop loin avec cette histoire de quotas ?

C'est vrai qu'il y en a de plus en plus, il y a des quotas pour tout. Peut-être qu'un jour il y aura des quotas de chanteurs à moustache.

Vous imaginez Francis Cabrel apprenant la nouvelle : "Non ! Pourquoi je l'ai rasée !? Je l’aimais à mourir"

On est à la limite du grand N'import' Quota ! Mais il faut que les radios françaises se rassurent, la solution s'appelle Patrick Bruel. Il a sorti un duo en langue corse avec Patrick Fiori. Dans le clip, Patrick Bruel est déguisé en berger corse, il a un gilet, une casquette, un saucisson d'âne, on se dit ça va pas être possible ! Et en fait ça passe très bien, parce que c'est Bruel !

Donc pour tenir les 4% de chansons en langue régionale, il suffit que Bruel sorte un single : Patrickyou fait Zouker la Bretagne !! ça nous fait tous les quotas d'un coup.

Quelle que soit la région, passer la France à la radio, elle est en pleine forme !

Et c'est pas important que ce soit du breton, du créole ou du franglais, l'important c'est quand la musique est bonne !