L'inconnu du Musée Grévin

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Les Français sont formidables est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Mathieu Guilbaud, un inconnu de 27 ans, a désormais sa statue de cire au Musée Grévin grâce à sa tartine qui est tombé du bon côté.

Il s'appelle Mathieu Guilbaud, il a 27 ans et il est chauffeur de poids lourd. Il a désormais sa statue de cire au Musée Grévin.
 
Pourquoi ? Parce que cet inconnu total a gagné un concours sur Internet sur le thème des "Petites Victoires du quotidien".
La sienne a séduit le jury : sa victoire c'est qu'au petit déjeuner, sa tartine est tombé du bon côté !
Certes, ça n'a l'air de rien mais un Français qui voit la vie du bon côté, qui profite de sa chance et qui ne ronchonne pas mérite une statue.
Le problème, c'est plutôt de savoir dans quelle salle du musée Grévin mettre quelqu'un qui est devenu célèbre en regardant tomber une tartine de pain ?
Est-ce qu'on le met aux côtés d'Isaac Newton ? Ou avec Nabilla ?
 
Ce n'est pas tout à fait pareil.
 
C'est vrai que Newton a compris le phénomène de la gravité, alors qu'avec Nabilla, on comprend la gravité du phénomène.
Au rayon sculpture, on connaissait "L'homme qui marche" de Giacometti, il y a maintenant "l'homme à la tartine" dont la statue aurait pu se retrouver dans la salle des grands cuisiniers, avec Pierre Hermé, ou avec la chef triplement étoilé Anne-Sophie Pic, qui sont rentrés tous deux au Musée Grévin en 2015.
Mais il n'y a malheureusement plus de place dans la salle des casseroles, à cause d'une arrivée massive de politiciens en 2017.
 
Où l'ont-ils mis finalement ?
 
Le musée a installé "l'inconnu à la tartine" avec Jean D'Ormesson, Benoît Poelvoorde et Albert Einstein dans la salle dite de la "brasserie littéraire".
Un endroit très frenchy ! On imagine très bien Jean d'Ormesson bouquinant dans un bistrot. Poelvoorde aussi serait pas mal à sa place. Par contre que peut bien faire Albert Einstein dans une brasserie littéraire ? Certainement qu’il calcule la trajectoire de la tartine.
Comme quoi même les inconnus que nous sommes peuvent avoir leur place dans le petit déj' des grands hommes.