Les Chinois font du ski

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Les Français sont formidables est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Des entreprises françaises ont été choisies pour équiper la Chine en chalets, en téléphérique et en moniteurs de ski en vue des Jeux Olympiques de 2022 en Chine.

Les Jeux Olympiques d'Hiver 2022 se tiendront à Pékin, une ville qui n'est pas spécialement réputée pour ses stations de sport d'hiver.

Devinez qui va construire ces stations ? Des entreprises françaises qui viennent de signer de très beaux contrats pour équiper la Chine en chalets, téléphériques et appareils à raclettes.
Bravo aux 16 patrons qui composaient la délégation française, ils ont réussi à gagner presque autant d'argent que les Bronzés avec leur troisième film.
Parce que d'habitude on a toujours un peu de scrupule à vendre des canons à des dictateurs mais pour une fois que ce sont des canons à neige, ne boudons pas notre plaisir !

Pour que personne ne soit blessé, on va même leur apprendre à skier !

C'est l'école du Ski Français, la plus réputée au monde, qui va former les moniteurs locaux. Il faut juste réussir à traduire "planter du bâton" en mandarin et la Chine se met au ski.
Pour l'instant, elle ne compte que quelques dizaines de stations. En 2030, il y en aura plusieurs centaines !
Il y a même des Français qui travaillent comme "chasseurs de montagne", c'est à dire qu'ils cherchent des montagnes pour construire des stations.
C'est comme partir à la recherche de top-models qui font 4.000 mètres de haut !

Vraiment un grand bravo à la délégation française qui était mené par Laurent Wauquiez en qualité de président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Grâce à lui, les droits de l'Homme n'ont pas été oublié pendant les négociations, enfin surtout les droits de François Fillon.
Laurent Wauquiez a profité du voyage pour participer à une levée de fonds pour François Fillon. Alors que normalement, il n'était pas là pour ça !
C'est vrai, c'est pas bien méchant, on va pas en faire une montagne ! Mais à force ça fait beaucoup, faudrait quand même pas que sur le télésiège de la corruption, on finisse par monter plus haut que les Chinois !