Le premier charcuterie-club de Californie

  • A
  • A
Les Français sont formidables est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Initier les Américains à la charcuterie ? Un couple de Français expatriés relève cet improbable défi !

Quand on pense à la Silicon Valley, on pense à Google, Apple... Bref, à une région où on trouve une application pour tout. Et pourtant, les habitants de la vallée sont privés d'un produit de première nécessité : la charcuterie ! C'est ce qu'ont remarqué les époux Goudy, deux Français installés là-bas depuis 3 ans. Comme la bonne viande y est rare et chère, Christophe et Céline ont décidé de créer le premier Charcuterie Club de Californie !

Ils font venir de la charcuterie de France ?

Alors faire entrer de la charcuterie sur le sol américain, c’est pas si facile. Les douaniers n'hésitent pas à jeter d'innocents saucissons à la poubelle. Du coup, le couple s'est mis à fabriquer ses propres saucisses avec de la viande locale. Il faut dire que Christophe est issu d’une famille de charcutiers limousins. Le boudin, c’est sa madeleine de Proust. Avec sa femme, ils ont fait une campagne de crowdfunding pour lancer la production et la vendre en ligne. Et depuis un an, ils font tourner leur charcuterie 2.0 !

Ça doit faire plaisir aux expats français qui vivent là-bas…

Oui, mais les Américains s’y mettent aussi, même s’ils ont encore un peu de mal avec nos produits. Il y a par exemple un client qui a demandé combien de temps il fallait faire bouillir une merguez. Et le FBI hésite encore à répertorier l’andouillette comme une arme chimique. C'est pour ça que les époux Goudy ont créé un Club de découverte. Les membres reçoivent un pack plein de goodies : rillettes, pâté, foie gras... Et ils peuvent faire connaissance lors de dégustations, dans une ambiance Very Good Tripes.

Il n'y a rien pour les Végétariens ? Les Végétaliens ?

Si, ils ont fait une saucisse saumon-fruits de mer. A vrai dire, Christophe essaie plein de recettes. Il se décrit lui-même comme un "Professeur Tournesol de la charcuterie". Mais le Club des Goudy s'adresse surtout aux amateurs de hot-dogs qui veulent goûter des produits de qualité. À mon avis, nos deux Frenchies devraient cibler les électeurs de Trump. Beaucoup d’Américains semblent apprécier l'andouille. Reste à savoir si c’est du lard ou du cochon.