Le meilleur bar à vin du monde est Toulousain

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Les Français sont formidables est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Thomas Cabrol a vu son établissement se hisser au sommet du podium selon le prestigieux magazine World of Fine Wine.

Le dernier mot avec Louise Ekland. Bonjour Louise

Levons notre verre de jus d'orange ce matin les amis, car le meilleur bar à vin du monde est français ! Et, surprise, il n'est ni en Bourgogne, ni dans le Bordelais, mais dans la ville où les pierres sont rosées ! Je parle de Toulouse, qui est maintenant le Capitole sur la carte des vins du globe !

Et comment s'appelle ce bar à vin toulousain ?

Le Numéro 5 Wine Bar. Bizarre quand on est numéro 1, mais c'est tout simplement l'adresse de la cave à vin. Numéro 5, rue de la Bourse, et number one selon le prestigieux magazine World of Fine Wine ! Pas gagné quand on sait que To lose veut dire "perdre" en anglais. Mais depuis son ouverture il y a 4 ans, le Numéro 5 n'arrête pas de grimper dans le classement. Il faut dire que son créateur est un winner. Après avoir fondé le n°1 des cours de dégustation, il vient de rafler sa couronne de raisins à un wine bar de La Grosse Pomme !

Et qui est cet expert qui défie Manhattan ?

Il s'appelle Thomas Cabrol, et lui aussi connaît très bien la météo ! Ses études d'œnologie lui ont d’ailleurs permis de gagner la confiance des grands domaines. Aujourd’hui, vous pouvez boire chez lui un millésime de Petrus à 2.500€ ! Pas besoin de rappeler qu'il faut consommer avec modération.

Les 20 ans d'expérience de Thomas lui ont permis de rassembler quelques 3.300 références. Des vins qui viennent des cinq continents, et même de 20.000 lieues sous les mers. Comme cette bouteille de madeire (madère) trouvée dans une épave, et qui a 342 ans ! Pour avoir une idée du prix au verre, multipliez l'âge du vin par vingt.

 Il y a quand même des vins accessibles chez M. Cabrol ?

Bien sûr, il y en a pour toutes les bourses rue de la Bourse ! Et si vous cherchez un petit vin blanc accessible, vous pouvez déguster un cépage du Sud-Ouest qui a failli disparaître : le (buit selet ) bouysselet. C'est avec ce genre de trésors que Thomas Cabrol a volé sa médaille d’or à New York. Et les Toulousains peuvent maintenant chanter comme Nougaro : "Ici, c’est NougaYork !"