La France a enfin son festival de théâtre international

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Les Français sont formidables est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Pendant 10 jours, le Paris Fringe accueille dans la capitale des artistes du monde entier, qui proposent des spectacles en anglais. 

Et le dernier mot c’est pour Louise Ekland

Ça y est ! La France a enfin son festival de théâtre international ! Pendant 10 jours, le Paris Fringe accueille dans la capitale des artistes du monde entier, qui proposent des spectacles en anglais.  Mais ne vous attendez pas à voir du Shakespeare, car le Fringe est un genre de festival moderne et foufou ! Il y en a pour tous les goûts : impro, danse, stand-up, magie, comédie musicale. Et si le present perfect vous fait peur, rassurez-vous, il y a aussi du mime !  Les spectacles auront lieu dans des théâtres et dans des lieux plus insolites. Pour vous dire, l'année dernière il y a même eu un show dans un lavomatic. Plutôt pratique pour les artistes qui mouillent la chemise.

Et qui a eu l'idée de ce joyeux carnaval ?

En fait, le concept vient d'Edimbourg, où le 1er festival fringe a été créé en 1947. C'est là que j'ai fait mes premiers pas sur les planches d'ailleurs à Edimbourg je veux dire, pas en 47. C'était absolument génial, et depuis 70 ans, les festivals fringe ont poussé un peu partout : à L.A, à Sydney, à Prague, en Italie, enfin partout, sauf à Paris !

C'est pour ça que Dom et Reka ont importé le concept en France. Dom est Anglais, Reka est Franco-Américano-Hongroise, et ils ont fait le même constat que moi : ça fait du bien d'avoir des spectacles en anglais à Paris, parce que quand nos parents viennent nous voir, on sait jamais où les emmener, et on finit au Starbucks.

Qu'est-ce ce que vous nous conseillez comme spectacles ?

Le Paris Fringe commence demain, je n'ai rien vu encore, mais il y a un titre qui m'a interpellée : Fat Kids Are Harder to Kidnap. On peut traduire ça par : "Les enfants en surpoids sont plus durs à kidnapper", ça a l'air drôle et c'est joué par une troupe de Singapour complètement folle ! 

Sinon, pour ceux qui veulent rire sans avoir trop de choses à traduire, il y a aussi une soirée d'humour en franglais ! C'est parfait pour moi. Après 16 ans passés ici, je ne parle plus ni l'anglais, ni le français, je suis au milieu, dans le no man's langue. Donc, le festival est accessible pour les Français qui n'ont pas un anglais formidable ?Exactement ! Et si vous avez Instagram, je vous invite à regarder les photos de la mascotte du festival, un personnage rouge en tutu noir qui fait des câlins aux statues des Tuileries. Loin d'avoir un cœur de pierre, il diffuse partout l'esprit du Fringe: partage, découverte et grain de folie !