François Baroin, l'homme clé de la campagne de François Fillon

  • A
  • A
L'édito politique de 6h20 est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

François Fillon a nommé François Baroin en charge du rassemblement politique, l'équivalent d'un rôle de Premier ministre.

On revient sur les nominations faites par François Fillon hier et surtout sur l’une d’entre elles, François Baroin. Il devient l’homme clé de la campagne de François Fillon

Hier, François Fillon a dévoilé une partie du nouvel organigramme de sa campagne et il a nommé François Baroin en charge du rassemblement politique. Ça veut dire quoi ? C’est travailler à la constitution de la future majorité en cas de victoire en mai prochain. Ça ne vous rappelle rien comme fonction ? C’est tout simplement le rôle d’un Premier ministre. C’est bien le message que François Fillon a adressé hier à l’ensemble de ses électeurs.

Alors pourquoi ne pas le dire franchement ?

C’est ce que lui a demandé François Baroin qui veut attendre le 22 mars prochain. Ce jour-là, en sa qualité de président de l’Association des maires de France, il recevra les candidats à la présidentielle, dont François Fillon, pour un grand oral et il veut pouvoir le faire sans avoir les mains liées. Sinon François Fillon l’aurait annoncé dimanche dernier lors de son 20h sur France 2.

En quoi la présence de François Baroin est importante dans la campagne ?

Elle a fermé la porte aux plans B. On l’a vu quand il était sur scène dimanche dernier au Trocadéro derrière Fillon, sa présence a envoyé un message politique. Au moment où les rumeurs d’un possible retour d’Alain Juppé dans la campagne étaient dans toutes les têtes, la présence de Baroin montrait que le maire de Bordeaux était loin de faire l’unanimité. Bref que Fillon avait encore des élus de poids autour de lui.

Ensuite la présence de Baroin au premier plan permet de donner un gage aux élus et aux électeurs sarkozystes.

Habilement, François Baroin se positionne au carrefour des droites et de ses personnalités. Il fait applaudir Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy, mais aussi cite Alain Juppé, avec qui il a pourtant des relations exécrables. Il prend la défense de François Fillon qu’il "connaît depuis de nombreuses années" et prône le "rassemblement de tous les Français". Ça n’empêche pas des nuances avec le candidat, notamment sur la question de la laïcité ou de la TVA.

Et c’est justement pour cette raison là qu’il est important à Fillon pour lui permettre d’élargir son électorat. Même s’il a redit lundi à François Fillon en comité en politique qu’il devait garder la ligne sur laquelle il avait été élu à la primaire. En somme, Baroin viendra sur le positionnement politique du candidat à la présidentielle et non l’inverse. Tout est annoncé pour les prochaines semaines de la campagne.