La Banque Postale lance le paiement en ligne à reconnaissance vocale

  • A
  • A
Le zoom éco est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Depuis ce mardi, La Banque Postale propose à ses huit millions de clients qui possèdent une carte de crédit de s'identifier avec leur voix pour leur paiement en ligne.

Est-ce la fin un mot de passe que l'on oublie en permanence ?

C’est le début de la fin.
Et franchement, tant mieux. On s'y perd avec tout ces mots de passe qu'il faut changer en permanence.
Donc, oui, on peut se féliciter de cette initiative de la Poste qui est un début.
Au moment de payer, plutôt que de taper votre code, votre téléphone sonne et vous demande de prononcer un mot ou une phrase pour vous identifier.

Et il n'y pas de risque de piratage ? Si quelqu'un imite notre voix ?

Non, la voix est unique même Nicolas Canteloup n'arriverait pas à tromper le logiciel de reconnaissance vocale.
Il y a eu des années de tests et aucun problème d'identification.

On peut penser que la voix va non seulement tuer le mot de passe, mais aussi tuer le clavier d'ordinateur.
Aujourd'hui, pour accéder à Internet, on tape sur un clavier d'ordinateur. De plus en plus, on passe par les assistants vocaux.
Amazon, Google et cette nuit Apple qui vient de présenter son assistant vocal baptisé "HomePod".
Une enceinte, au milieu de votre salon, et qui obéit à votre voix avec laquelle vous pouvez entrer en conversation.
Quel temps fait-il ? Combien me reste-t-il d'argent sur mon compte ?
Mieux, puisque votre voix est unique est sécurisée, vous pouvez-même commander un article oralement.
Exemple : il faut acheter du sopalin et une bouteille de lait. Et hop la commande est partie oralement.
On comprend d'ailleurs pourquoi Amazon, qui vend de tout sur Internet, a été le premier a lancé son assistant vocal, Alexa, vendu déjà à huit millions d'exemplaires aux États-Unis.
Oui, la voix est l'avenir d'Internet.

Il va donc falloir faire attention à ce que l'on dit pour ne pas se retrouver avec une commande innopinée.