Ariane : l'une des plus grosses réussites industrielles d'Europe

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le zoom éco est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Même si l'information est passée totalement inaperçue, Ariane a connu un 77e succès d'affilée avec sa fusée Ariane 5.

Bonne nouvelle ce matin, le 77e succès d'affilée pour Ariane 5.

Mais c'est le genre de succès qui passent maintenant complétement inaperçu.
Pourtant, vous souvenez sûrement quand vous étiez jeune, que l’on avait quasiment en direct les tir d'Ariane à la télé et à chaque fois un beau communiqué de l'Élysée. Là plus rien, comme si c'était juste normal. Pourtant la performance d'Ariane est remarquable, c'est le 77ème succès d'affilée, c'est à dire que tout s'est bien passé depuis 2003. Ariane 5 est la fusée du programme Ariane qui a réussi le plus lancement à la suite sans problème. Aujourd’hui, Ariane peut être considérée comme le lanceur le plus fiable du monde. On l'a oublié là aussi, mais Ariane est sûrement l'une des plus grosses réussites industrielles en Europe.

Une réussite en danger quand même puisqu’Ariane a de plus en plus de concurrents.

Ça c'est sûr ! Le plus coriace c'est Elon Musk qui a inventé les voitures électriques Tesla et qui s'est lancé dans la course aux étoiles avec Spacex. Même si Spacex a quelques problèmes réguliers de fiabilité, le grand intérêt de ses lancements c'est qu'ils sont beaucoup moins chers. Car Ariane c'est bien, c'est fiable mais c'est très cher. Un lancement vaut un peu moins du double chez Ariane. Et ça c'est un vrai problème sur un marché des satellites qui a besoin d'en lancer toujours plus rien que pour développer les communications dans le monde. D'ici à 2025 environ 9.000 satellites devraient être lancés contre moins de 1.500 ces dix dernières années.

Et comment Ariane compte réagir ?

La parade s'appelle Ariane 6. Si Ariane 5 avait été une rupture technologique, Ariane 6 va représenter une révolution du modèle économique. L’Europe a tenté pour une fois de faire simple et efficace. Ce sont les industriels qui ont la main sur le projet et qui doivent trouver le moyen de faire des économies. Le premier vol est attendu en 2020. Le défi est de taille pour Ariane si elle veut rester dans la course. En attendant, Ariane 5 qui doit terminer sa vie aux alentours de 2023 vise un record réussir 100 lancements de suite sans incident.