Les profs sont-ils moins absents que les autres fonctionnaires ?

  • A
  • A
Le vrai-faux de l'info est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Najat Vallaud-Belkacem affirme que les profs sont moins absents que les autres fonctionnaires et même que dans le privé.

Le Vrai-Faux de l’Info avec Najat Vallaud-Belkacem qui répond à la grogne des parents d’élèves.

Des parents excédés par les absences des professeurs, en présentant son plan pour résoudre les couacs hier matin, la ministre de l’Éducation a brandit l’argument ultime : la statistique qui dégomme les idées reçues.

Najat Vallaud-Belkacem : "Dans l'Éducation nationale, contrairement aux préjugés, les enseignants sont moins absents que dans le reste des fonctions publiques, voire même à certains égards du privé."

Les enseignants sont moins absents que dans le reste des fonctions publiques, c’est vrai ou c’est faux ?

C’est faux car contrairement aux idées reçues, la statistique n'est pas une science dure. La ministre se base sur les dernières données fines, dont on dispose qui datent de 2012. Elles révèlent que les agents de l’Éducation nationale ont été absents, cette année-là, 6,7 jours en moyenne contre 7,1 jours pour les autres fonctionnaires. Les profs s'absenteraient donc moins que les policiers, les greffiers ou les magistrats. Sauf qu’à l’Éducation Nationale, on travaille sur 36 semaines, pas sur 45 semaines comme dans la majorité de la fonction publique. Il va de soit que les statistiques en sont faussées concernant notamment les absences courtes, pour maladie. Les enseignant s’absentent près de quatre fois plus que les fonctionnaires de la justice par exemple pour des petites maladies, des congés de moins de quatre jours. Ce sont ces petits arrêts qui causent beaucoup de problèmes dans les établissements et qui ne sont pas comptabilisés pendant les vacances. Au prorata du nombre de semaines travaillées, on ne peut pas dire qu’ils s’absentent moins que les autres et ils seraient plutôt au-dessus de la moyenne.

Et quand on compare avec le privé ?

Encore une fois, la statistique est biaisée. Cette fois, la ministre se base sur une enquête de l’Insee qui donne la proportion de salariés absents au moins un jour, sur une semaine donnée, une semaine scolaire évidemment. 3% d'enseignants absents contre 3,7% dans le privé. Mais évidemment, en période scolaire, les profs ne prennent pas de vacances, pas de rendez-vous, ils ne sont pas en RTT. La comparaison n'a pas de sens, d’autant moins que la première étude de 2012, se base sur cette année où un jour de carence avait été instauré dans la fonction publique, jour qui a été supprimé depuis. La suppression de ce jour a-t-elle eu un impact sur l’absentéisme, on ne le sait pas vraiment. L’Insee travaille encore à compiler les données.