Le maillot des Bleus est-il le plus vendu dans le monde ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le vrai-faux de l'info est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Noël Le Graët affirme que le maillot des Bleus est le plus vendu au monde. 

Le Vrai-Faux, Géraldine Woessner, et les rêves éveillés de la fédération française de football.

A la veille du lancement de la coupe du monde, et depuis quelques jours déjà, son président est euphorique, l'enthousiasme pour l'équipe de France serait extraordinaire, affirme Noël Le Graët sur BFM TV.

"Le maillot de l’équipe de France est le maillot le plus vendu dans le monde, devant le Brésil, nous sommes en rupture totale dans le monde entier"

Le maillot de l'équipe de France s'arrache. Vrai ou Faux ?

Non. Il n'est pas en rupture de stock, hormis dans le réseau de la fédération Française de football : on en trouve chez Gosport, Décathlon, Intersport, dans presque toutes les tailles, nous avons vérifié. Nike nous a également indiqué qu’il n’y a pas encore eu de réassort.

Quant au fait d'être le maillot plus vendu au monde : Monsieur le Graët n'en sait rien. Il n'a aucune idée du nombre de maillots qui ont été vendus, il ne sait pas combien on en a fabriqués pour les autres équipes, notamment brésilienne. Nike habille 10 sélections, Adidas 12. Selon l’entourage de Monsieur Le Graët, la marque lui aurait confié l'information sous le sceau du secret, mais Nike dément. Personne ne lui a rien dit, tout simplement parce que ces chiffres sont ultra-confidentiels, personne ne les connaît. Les seuls chiffres qui seront publiés, à la fin de la compétition, seront globaux : le détail n'est jamais donné pour chacun des pays, pour éviter les surenchères au moment des transferts.

Donc tous les chiffres que vous lirez seront des estimations, faites par des sites spécialisés, des cabinets d'experts. Les plus sérieux estiment que, pour cette coupe du monde, le Portugal, le Brésil, l'Allemagne devraient arriver en tête, parce que ce sont de gros marchés, visibles à l'international, et aussi parce qu'ils ont plus de supporters. L'Allemagne notamment compte 3 fois plus de licenciés de football que la France, par rapport à sa population. C'est l'un des rares pays à remplir systématiquement ses stades. Mais attention ! Tout peut changer au cours de la compétition. Si la France brille, ou que Mbappé réalise un exploit par exemple, les ventes seront dopées. Mais la seule équipe, à ce jour, qui se soit vraiment démarquée avec ses maillots, c'est l'équipe du Nigéria: l'esthétique du maillot fait le buzz, ils sont tous partis en quelques minutes, et sont en rupture de stock.

Pourquoi raconter cela, s'il n'en sait rien ?

Cela fait partie du folklore. Il faut rassurer le sponsor : Nike a fait un contrat en or à l'équipe de France (50 millions par an, jusqu'en 2026), et l’équipe de France est la deuxième la plus valorisée au monde (derrière l’Allemagne). Il faut aussi mobiliser les troupes, parce que l'engouement, pour l'instant, n'est pas à ce point extraordinaire : sur les 2 millions et demi de billets qui ont été vendu pour les 64 matchs de cette coupe du monde, les Français en ont acheté moins de 30 000. Moins que les Américains, les Colombiens, les Allemands… Ils ne figurent pas dans le top 10.