La pollution vient-elle des usines allemandes ?

  • A
  • A
Le vrai-faux de l'info est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Florian Philippot est persuadé que la pollution dont on souffre en France est majoritairement originaire d'Allemagne. Vrai ou faux ?

Géraldine Woessner - Le vrai-faux de l'info - Florian Philippot et le "nuage de pollution allemand".

Le vice-président du Front National n'est pas convaincu par les mesures punitives contre le diesel pour lutter contre la pollution, au motif que :

Très souvent quand il y a des nuages de pollution qui viennent en France, en IDF et ailleurs, ça vient très souvent d'Allemagne parce que l'Allemagne produit massivement charbon - Florian Philippot

Le charbon allemand, responsables de la pollution en France, c’est vrai ou c’est faux ?

C’est faux. Ou plutôt c’est très exagéré, la pollution allemande s’exporte bien en France, mais pas du tout dans ces proportions. La pollution au-dessus de nos villes, elle est principalement locale. L’organisme AirParif l’a prouvé en se penchant sur l’origine des particules fines les plus dangereuses. En Île de France près de la moitié proviennent du trafic routier pour 44%, loin devant le chauffage et l’industrie. Bref le nuage noir qu’on voit au-dessus de nos tête, c’est surtout par nous, qu’il est produit. Mais c’est vrai, 39% de ces particules, qui peuvent voyager sur des centaines de kilomètres, proviennent d’autres régions, ou de l’étranger.

Est-ce qu'on sait dans quelles proportions ?

On a des pistes qui modèrent cette idée de l’Allemagne grande coupable. Quatre ONG ont pu retracer assez précisément la provenance de ces particules, en prenant les rapports d’émission de toutes les centrales à charbon en Europe, il y en a 280, et en les croisant avec les données météo de l’année 2013, vent, température, humidité, la topographie bien sûr. Voilà ce qu’on apprend.

D’abord, oui la pollution étrangère est bien responsable d’une partie des morts dues aux particules fines. On en recense 48 000 en France chaque année. Dans une faible proportion d’environ 3%. Et d'où viennent ces nuages étrangers ? D’Allemagne c’est vrai, mais pas seulement. Car les vents majoritaires, soufflent du Nord-Ouest, sur une partie de la France. On reçoit donc des nuages des centrales britanniques, d’Espagne, d’Italie et dans l’autre sens, de Pologne et de République Tchèque. La France, il faut le reconnaître, est très mal située. Le charbon allemand serait donc responsable de 490 décès en France, c'est beaucoup trop, et l'Allemagne est vraiment un mauvais élève en Europe, mais ce n'est pas la majorité.