Le talent de la semaine : Technip

SAISON 2015 - 2016
  • A
  • A
Partagez sur :

Technip, entreprise française star dans le domaine du parapétrolier, s'apprête à quitter la France pour fusionner avec l'américain FMC.

Wendy Bouchard : Ce matin vous êtes assez déçu.

Emmanuel Duteil : Nous laissons filer une pépite française hors de France. Cette entreprise s'appelle Technip. C'est une des entreprises du CAC 40 les moins connues du grand public, une des stars dans le domaine du pétrole plus précisément dans ce que l'on appelle le parapétrolier. Ces entreprises offrent des solutions pour aller chercher du pétrole. Technip est par exemple leader mondial des pipelines sous-marins ou des fibres optiques qui sont utilisées pour contrôler toutes ces installations et c'est vraiment une des plus belles entreprises au monde du secteur.

W.B. : Un grand talent de l'ingénierie pétrolière qui quitte la France pour quelles raisons ?

E.D. : C'est un peu compliqué en ce moment dans le secteur du pétrole à cause de l’effondrement des prix du baril. La plupart des grosses compagnies réduisent de façon drastique leurs investissements. Conséquences : cela a un gros impact sur les sous-traitants même si Technip appartient à ceux qui résistent le mieux. Ils sont très touchés et ont supprimé de très nombreux emplois ces derniers mois. Ils ont donc décidé de se marier avec un concurrent, un américain FMC, l'un des leaders mondiaux des tête de puits, donc ils sont très complémentaires. Mais surtout le nouveau groupe aura son siège social à Londres, un choix très décevant, officiellement ils ont voulu être entre Paris et les États Unis.

W.B. : Un triste signal...

E.D. : Oui Alcatel racheté par le finlandais Nokia est parti, on a également vu le départ du cimentier Lafarge racheté par son concurrent Suisse Holcim. Tous cela en moins deux ans. Une petite précision : Technip promet qu'ils payeront leurs impôts dans les pays où ils sont et que ça ne changera rien aux impôts officiellement payés en France

W.B. : Comment est née cette entreprise ?

E.D. : Technip c'est vraiment le résultat du savoir faire français. Elle a été crée par l’Institut français du pétrole en 1958. Les premiers projets ont été réalisé dans les années 1960 en Afrique et en Asie. Très vite, le groupe s'est internationalisé notamment en rachetant de nombreuses sociétés. Donc c'est quand même vraiment pour cela que l'on peut regretter son départ. mais malgré tout, cela méritait d'être notre talent pour avoir réussi à créer un leader mondial dans ce secteur.

W.B. : Technip est donc votre talent de la semaine malgré votre déception.

Les émissions précédentes