L'industrie musicale renaît grâce au streaming et EDF brade ses biens immobiliers

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le kiosque de Thomas Sotto est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Anne-Laure Jumet, Marguerite Lefebvre et Guillaume Genton font le point sur l'actualité du jour.

>> Les Unes de la presse

- La France sous pression en matière de demandeurs d'asile, c'est la une du Figaro avec un chiffre : près de 90.000 dossiers officiellement déposés cette année et la quasi totalité de ces demandeurs qui sont assurés de rester sur le territoire. Pourquoi ? En partie parce que le taux de renvoi vers les principales portes d'entrée (Grèce ou Italie) est absolument dérisoire : même pas un clandestin sur dix.

- Le Parisien/Aujourd'hui en France partage l'exclusivité avec Europe 1 sur cette enquête : la Caverne d'Ali Baba du président où l'on retrouve tous les cadeaux offerts au chef de l'état. Tous les détails dans le journal de 8 heures et sur europe1.fr.

- C'est aussi le dernier réveillon à l'Elysée nous dit le Canard Enchaîné : Hollande trinque à la baisse du chômage... C'est la flûte finale !!, titre l'hebdomadaire

- Le crédit immobilier bat tous les records dans Les Echos avec des taux ultra bas qui ont soutenu les acquisitions certes mais aussi les renégociations de crédit.

- Et puis une très très belle photo de Carrie Fischer alias la princesse Leia dans Libération avec Dark Vador en embuscade, juste derrière. Un hommage à l'actrice de 60 ans et cette saga Star Wars qui a marqué toute une génération.

>> La presse régionale

Un médecin de l’hôpital de la Timone à Marseille interpellé en Turquie, c'est à la Une de La Provence. Sur un compte Twitter anonyme il menaçait de perpétrer des attentats. Cet interne en chirurgie orthopédique était pisté par le renseignement français depuis plusieurs mois et est actuellement en garde à vue à la sous-direction anti-terroriste à Levallois.

Pourquoi EDF brade ses biens ? Question posée ce matin par Sud ouest alors que le groupe, lourdement endetté, a décidé de mettre en vente 130 sites partout en France, dont ses bureaux de Langoiran en Gironde que le maire a pu racheter 100.000 euros, quatre fois moins que la valeur estimée. Les élus s'en frottent les mains.

Eux défient la grippe aviaire, l'Yonne républicaine met à la Une les volaillers du département. Ils sont pour l'instant épargnés par le virus mais sont tout de même obligés d'appliquer les mesures de confinement. Au total, 200 producteurs qui redoutent les conséquences financières de cette situation.

>> L’histoire du jour

Vous connaissiez le hockey ? Et bien désormais sachez qu'il en existe une variante... Ouest France nous fait découvrir Le hockeynaff. Les règles sont les mêmes, sauf que le hockeynaff se joue avec des balais et des boites de pâté Hénaff, ces petites boites de conserve bleues. Ce sont des habitants de Redon qui ont mis au point ce nouveau sport et un premier tournoi a été disputé mardi soir.

C'est très sérieux ! Il y a de vrais arbitres très pointilleux qui peuvent interdire les balais trop grands ou trop petits. Sachez que les balais brosse par exemple sont prohibés. Et pour les boites de conserve, je vous rassure, elle ne contiennent pas de pâte, mais elles ont été lestées au gramme près : 190 grammes pour les joueurs expérimentés. Comme au hockey traditionnel il y a cinq joueurs par équipes et chaque match se termine, évidemment, par une dégustation de pâté !

>> L'économie : le streaming fait renaître l'industrie musicale

L'industrie musicale renaît grâce au streaming, l'écoute de la musique en ligne sans téléchargement a explosé. Cette industrie que l'on disait presque morte à cause du piratage est en train en effet de revivre. C'est à lire dans Le Monde qui met le sujet à sa Une. Les chiffres sont impressionnants. En cinq ans, les ventes mondiales de streaming ont été multipliées par quatre et on est passé de 8 millions à 68 millions d'utilisateurs. Le streaming c'est donc une nouvelle façon d'écouter de la musique : on ne possède pas de CD mais on a accès à des millions de titres sur Internet. Ça peut être un accès gratuit avec de la publicité ou payant. Moyennant un abonnement d'environ 10 euros par mois, on peut accéder à tous ses titres sur des plateformes comme Spotify, Deezer, ou encore Apple Music. En France, on a 22 millions d'utilisateurs : un tiers de la population quand même, dont près de 4 millions paient un abonnement.

Alors le streaming est en train de révolutionner les usages et 2016 est vraiment l'année où ça explose. Chez Warner Music, les recettes mondiales liées à ce nouveau mode de consommation viennent de dépasser celles issues de la vente de CD. Chez Sony et Vivendi Universal, on table aussi sur de très bons chiffres et du côté des plate-formes, Spotify, le géant suédois du secteur, pourrait devenir bénéficiaire l'an prochain.

Et ce nouveau mode de consommation éphémère révolutionne le métier. Les grandes majors sont obligés de produire beaucoup plus rapidement. Un artiste peut émerger en un mois et disparaître aussi tôt d'ailleurs. Et ça a changé la façon de repérer les artistes… Alors pour l'instant on voit que le marché n'est pas encore totalement mur parce qu'il y a une surreprésentation de certains genres. Les titres les plus écoutés en streaming sont du hip hop ou du R and B. Dans le classement de Deezer par exemple, 5 rappeurs occupent les premières places des artistes les plus écoutés. La musique électro est aussi plébiscitée, mais ça devrait à terme se rééquilibrer selon les genres.

Et puis, dernier effet de cette révolution des usages et celui-là on ne l'attendait pas forcément : les ventes de vinyles et d'équipement hi-fi sont en hausse. C'est le paradoxe, la maison redevient un lieu où on veut écouter de la musique dans les meilleures conditions possibles alors qu'on consomme de plus en plus de titres sur son portable ou sa tablette.

>> Le choix TV

A la TV ce soir, "Au cœur des bleus", un documentaire sur le parcours de l’équipe de France de Football lors de l’Euro 2016, à 20h55 sur TMC. La chaîne nous fait revivre l’incroyable épopée des bleus en nous plongeant au cœur des coulisses de l’Euro 2016, une compétition qui a fait vibrer les Français pendant un mois. Et cette ferveur populaire autour de l’équipe de France, les joueurs en ont pleinement conscience comme le défenseur Adil Rami, qui au passage imite l’accent marseillais à la perfection.

Dans ce documentaire, vous allez bien sûr revivre les temps forts des rencontres de l’équipe de France, mais aussi découvrir tout ce que les bleus faisaient dehors des matches et des entraînements, avec parfois des loisirs des plus improbables. Pour se détendre, certains jouent au chamboultou en écoutant "La Chenille" de la Bande à Basille, pendant que d’autres se prennent pour des rappeurs. On découvre par exemple un freestyle de qualité de MC Paul Pogba featuring Antoine Griezmann...

Il faut absolument regarder ce documentaire sur l’équipe de France ce soir, parce que c’est un film avec message positif, une réalisation très soignée, et surtout de beaux moments d’émotion, notamment lorsqu’on assiste à la communion entre les bleus et leurs fans en délire.