Boom d'inscriptions sur les listes électorales

  • A
  • A
Le kiosque de Thomas Sotto est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Pierre de Vilno, Marguerite Lefebvre, Anne-Laure Jumet et Guillaume Genton font le point sur l'actualité du jour.

Dans la presse nationale : 

  • "Impôts : tout ce qui va changer en 2017", titre le journal Les Echos.

  • 2017, l'année à haut risque pour l'économie mondiale, annonce Le Figaro.

  • Formule 1 : come back sur le circuit du Castellet pour l'été 2018, annonce encore le quotidien Le Figaro.

  • "Privés de fessée", lance Le Parisien en une.



Dans la presse régionale : 

>> Trois unes en région

  • Dernière ligne droite dans La Voix du Nord ! Derniers jours pour s'inscrire sur les listes électorales. Passé le 31 décembre ce sera trop tard. Dans le Nord, les mairies constatent un gros boom des inscriptions. 60 par jour environ à Lambersart, 6000 à Lille sur tout le mois de décembre. C'est plus qu'avant la présidentielle de 2012.

  • La Charente Libre met en Une ce matin la photo d'un jeune Rwandais avec ce titre : "Migrant : une histoire d'homme". Christian Kalimba a fui la guerre civile dans son pays, il est arrivé en France à 13 ans. Aujourd'hui, bien intégré, animateur sportif à Angers, il témoigne dans le journal.

  • Et puis Cap ou pas Cap ? Nord Littoral vous pose la question ce matin. Cap ou pas de vous baigner ce dimanche à Calais pour la traditionnelle baignade de la nouvelle année ? La température de l'eau ? 10 degrés !

>> L'histoire du jour nous emmène à Nice pour une bonne action

L'initiative relayée et saluée par Nice-Matin. Alexandre Routier-Froger est gérant d'un kiosque installé le long de la plage. Et il a décidé de consacrer toutes ses recettes de la journée. aux sans-abris. La totalité de son chiffre d'affaires servira pour faire les courses et confectionner des repas.

A 17 heures, il se mettra aux fourneaux avec sa femme. Ils ont prévu 3 heures de cuisine avant de charger la voiture et de parcourir les différents quartiers de la ville pour distribuer des repas chauds..

Alexandre lance un appel aux Niçois. Pour préparer le plus de repas possibles, il a besoin que les clients se mobilisent. Donc si vous avez l'intention d'acheter des journaux ou des boissons et que vous voulez faire une bonne action, rendez-vous au kiosque Opéra-Plage sur le quai des Etats-Unis à Nice.


Economie : la fiche de paye simplifiée arrive le 1er janvier 2017 (Les Echos

On en a beaucoup parlé. La fiche de paye simplifiée arrivera dans les entreprises le 1er janvier. Alors pas encore dans toutes les entreprises. Ça commence dans les sociétés de taille importante : plus de 300 salariés, avant une généralisation au 1er janvier 2018. Et c'est une obligation pour les employeurs, qui sont sinon passible d'amendes.

Vous allez donc peut-être enfin comprendre ce que vous recevez tous les mois. Cette fiche de paie simplifiée va tenir sur une seule page, le nombre de lignes va être réduit : 20 à 30 contre 40 aujourd'hui. Sur une seule ligne par exemple, on a regroupé toutes les contributions dues par l'employeur mais qui ne concernent pas directement le salarié, comme la taxe d'apprentissage ou le versement transport.

Et puis les cotisations de protection sociale ont été classées par famille : santé, retraite, assurance chômage. Vous allez aussi pouvoir voir ce que votre employeur reçoit au titre des allègement de charges décidées par le gouvernement. Dernier point, le montant total payé par l'entreprise figurera clairement : rémunération brute + cotisations + contributions patronales. Dans les entreprises on espère que ça aura une version pédagogique sur le coût du travail.

>> Simplifiée mais aussi numérique

Le 1er janvier 2017, la fiche de paie passe en version numérique. C'est en tous cas une faculté offerte aux employeurs. Aujourd'hui, 15 % des bulletins de paie sont dématérialisés. L'objectif c'est d'accélérer le mouvement. Cela permet de faire des économies à l'entreprise : environ 50 centimes d'euros par fiche de paie.

Précision : le bulletin de paie ne pourra pas être envoyé par mail, ce n'est pas assez sécurisé. On pourra en revanche le consulter dans son CPA, le compte personnel d'activité, qui entre en vigueur le 1er janvier 2017 et qui regroupera vos heures de formation ou les points de pénibilité.


A la télé ce vendredi : Les années 6, un documentaire historique à 20h50 sur France 5