Les Experts d'Europe 1 - 20/10/2017

  • A
  • A
Les experts du petit matin est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Roland Pérez, Aurélie Marcireau et Alain Cirou évoquent des questions de droit, de politique et de technologie.

Politique - Aurélie Marcireau

Aurélie Marcireau a regardé l’Émission politique de Marine Le Pen ce jeudi soir. Une des choses qui a fait réagir sur les réseaux sociaux, c’est l’augmentation des revenus mensuels de Marine Le Pen.

Ce jeudi après-midi, on a découvert les déclarations de revenus des députés (déposées à la haute autorité pour la transparence de la vie politique) et on note une augmentation du revenu mensuel de la leader du Front national de 66%.
En tant que présidente de son parti, elle déclarait 36.000 euros en 2015 et 2016, soit 3.000 euros mensuels.
Pour 2017, elle déclare 23.000 euros de revenus net jusqu'au mois de juillet, et ajoute en commentaire : "La rémunération mensuelle passe de 3.000 euros à 5.000 euros à compter du mois de juillet 2017". Une belle augmentation qui a suscité la curiosité forcément. Dans Paris Match, le jour même, le trésorier du Front national explique "C'est d'une banalité à pleurer. Ce n'est pas une augmentation de sa rémunération mais un remboursement forfaitaire de frais. Elle est obligée fiscalement de le déclarer en tant que rémunération. Elle a des frais importants en tant que présidente du FN". Cette même présidente qui répond donc le soir même sur France 2 : "Je n'ai pas de salaire, je ne touche pas de salaire comme présidente du FN, c'est un remboursement forfaitaire de frais".
Et elle explique cela : "Oui, j'ai des frais de représentation, comme ça existe à peu près partout", "oui, oui, j’avais besoin de 2.000 euros de plus par mois, oui, oui".
Forcément la phrase a fait réagir, une telle augmentation parce qu’on en a besoin, cela laisse songeur. Sur Twitter beaucoup se sont donc interrogés pour savoir si oui ou non, ils avaient besoin eux aussi de 2.000 euros de plus par mois . L’explication est sans doute à chercher du côté du changement de mandat. Un député européen touche plus d’argent qu’un député national et Marine Le Pen était député européen jusqu’en juin.
Marine Le Pen n’est pas forcément à l’aise car elle a refusé de donner à Gérald Darmanin le montant de sa taxe d’habitation. Ce qui a permis à ce dernier d’ironiser sur cette augmentation de revenu qui a beaucoup fait parler.