Mini sommet à l'Elysée, renégociations de prêts et rentrée télé : le kiosque d'Europe 1

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le kiosque d'Europe 1 est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

International, économie, télévision... Didier François, Emmanuel Duteil et Eva Roque livrent leur point de vue du jour.


>> La rentrée de la télé

Ce lundi, c’est aussi la rentrée pour les chaînes télé et notamment du côté de France 2. Oui, mais… non. Car pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Donc si Gilles Bouleau fait bien sa rentrée au 20h de TF1, Anne-Sophie Lapix n’arrivera que lundi prochain sur France 2. Anne-Elisabeth Lemoine la remplace dès demain à la tête de C à vous sur France 5 avec Julie Gayet comme première invitée, tandis que Cyril Hanouna ou encore Yann Barthès reviendront à l’antenne la semaine prochaine. En ce lundi, les regards seront surtout braqués sur France 2, et la grille des programmes de l’après-midi, presque entièrement modifiée.

Est-ce que tout change réellement ?

Encore une fois, oui et non. On garde des fondamentaux. Vous avez aimé les émissions de témoignages concoctées par Jean-Luc Delarue ? Vous aimerez Ça commence aujourd’hui présenté par Faustine Bollaert. Un programme dans la lignée de C’est mon choix, Toute une histoire, Mille et une vies rêvées (l’émission de Frédéric Lopez qui occupait cette case horaire l’an dernier…)… Le concept ne change guère. Un sujet de société, des témoins, de l’émotion… En revanche, France 2 innove à 15h avec Daphné Burki et Je t’aime etc…Daphné Burki a choisi un parrain de luxe pour cette première : Julien Clerc. Et il sera donc question d’amour… 

Un thème qui, espérons-le, portera chance à France 2 qui est en manque d’amour depuis l’an dernier. La rentrée 2016 s’était mal passée. Est-ce que vous vous souvenez des émissions ? (Mille et une vie rêvée, visites privées, Amanda, Actuality…) Preuve que tout va très vite notamment en télé. On zappe et on oublie. Il n’empêche, l’effet curiosité devrait l’emporter aujourd’hui. Il faudra attendre au moins deux semaines pour faire un premier bilan des audiences.