YouTube lance une chaîne payante

  • A
  • A
Les experts d'Europe 1 est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Le géant de la vidéo gratuite se met à grignoter des parts de marché à la télévision.

Antonin André, expert Politique

Une semaine après le Front National mené par les Le Pen père et fille, Emmanuel Macron, va célébrer Jeanne d’Arc ! A Orléans dimanche ville qui fête sa pucelle tous les ans le 8 mai. A quoi joue-t-il ?

A incarner la France ! Rien de moins. Ou encore évoquer la République : "D’autres parlent de la République comme d’un slogan, Emmanuel Macron va lui donner du contenu, du corps", glisse une de ses plumes. Cette critique implicite sur ces beaux parleurs de la République elle ne vise pas le président François Hollande non, elle vise Manuel Valls. Le Premier ministre qui a fait du combat contre le Front national, de la défense du modèle républicain son cheval de bataille. Pourquoi Jeanne d’Arc ? Parce qu’elle permet de renouer avec un récit national. Emmanuel Macron va s’identifier à Jeanne d’Arc en expliquant qu’elle est comme lui, de droite et de gauche. Exemple : Jeanne d’Arc est une figure de justice/ Emmanuel Macron la convoque pour incarner le combat pour l’égalité des chances. Jeanne d’Arc lutte pour l’unité nationale. Emmanuel Macron expliquera que lui aussi en cherchant à réconcilier ceux qui enfourchent la mondialisation pour réussir et ceux qui la subissent.

Jeanne d’Arc reste tout de même marquée à droite dans l’histoire contemporaine.

On se souvient de Nicolas Sarkozy allant lui rendre hommage en janvier 2012 à Domrémy. C’est étonnant qu’Emmanuel Macron se mette dans ses pas : "Jeanne, si je puis me permettre de t'appeler familièrement par ton prénom, tu as commis un triste sacrilège : être une femme stratège, une femme de guerre, une femme de Dieu." Cette phrase est de Ségolène Royal, et elle remonte à 1998.  Jeanne d’arc Une figure à laquelle Ségolène Royal encore elle consacre un chapitre entier en 2013 dans son livre Une belle leçon du courage. Emmanuel Macron est exactement sur le même positionnement. Sa Jeanne d’Arc contemporaine c’est Ségolène Royal. La politique autrement, la démocratie participative, ce sont les thèmes de Ségolène Royal. Désirs d’avenirs, son réseaux de citoyens hors du PS que les éléphants qualifiaient de secte, la plate-forme En Marche d’Emmanuel Macron en est une transposition avec en plus la patte des communicants Euro-RSCG. Ségolène voulait incarner la rupture avec le monde ancien et le dépassement du clivage gauche-droite, Emmanuel Macron fait exactement la même chose. Ségolène Royal avait sonné à l’interphone de François Bayrou entre les deux tours de la présidentielle de 2007, Emmanuel Macron lui espère qu’il ne restera pas sur le palier….  

Axel De Tarlé, expert Économie

YouTube s’apprête à lancer une chaine payante.Un concurrent de plus pour Canal +, le monde de la télévision a du soucis à se faire ?    

Les jeunes, les 13/24 ans, aux États-Unis regardent plus YouTube que la télévision traditionnelle. 12 heures par semaine sur les sites gratuits, type YouTube. 8 heures sur la télévision "à la papa". C'est le genre d'habitude qu'on prend qu'on a 20 ans. Et qu'on garde toute sa vie.  YouTube, c'est la page d'accueil de beaucoup d'adolescent sur leur téléphone portable. On en avait parlé, Cyprien, un humoriste qui a lancé sa propre chaine et compte près de 9 millions d'abonnés. Plus que Canal+, sauf que Cyprien, c'est gratuit.

YouTube prépare une chaine payante aux États-Unis pour une trentaine d'euros par mois. On peut penser que'elle sera en mesure de s'offrir des programmes exclusifs : des films et du sport. Je vous rappelle que YouTube, appartient à Google qui pèse 480 milliards de dollars, 200 fois la capitalisation boursière de TF1 ou M6 !    

Il est là le malaise. Vous avez, un monde audiovisuel issu des chaînes hertziennes qui évoluent dans un univers national ultra-réglementé. Pas de film le vendredi soir, pas de pub le soir sur le service publique. Obligation de financer et de diffuser des quotas d’œuvre française. A coté, vous avez, ceux qu'on appelle méchamment, les "barbares" : aucune règle, aucune obligations, et qui ont de très gros moyens.      

Le monde des diffuseurs s’écroule, et c'est pour cela que toutes les chaines traditionnelles se ré-orientent vers la production  Il faut s’intéresser au contenu plutôt qu'aux tuyaux, car ces derniers n'ont plus aucune valeur !