Les bourses de Francfort et Londres fusionnent et Cécile Duflot se prépare pour la présidentielle : les experts d'Europe 1 vous informent

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Les experts d'Europe 1 est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Antonin André, Axel de Tarlé et Anne Le Gall font le point sur l'actualité du jour.

Axel de Tarlé, expert économie

La Bourse de Londres fusionne avec la Bourse de Francfort. Du coup, la Bourse de Paris se retrouve bien seule.

Est-ce embêtant ?

Les Bourses sont des entreprises comme les autres. Londres et Francfort ont décidé de s'unir, pour réduire les coûts et être plus performants.
Paris se retrouve donc isolé ce qui est gênant.

La Bourse, c'est le lieu où les entreprises vont lever de l'argent frais. cela vaut pour les grandes comme les petites entreprises.
La Bourse de Paris n'est pas au mieux de sa forme. La preuve : le français Critéo, spécialiste de la pub sur Internet, a notamment préféré s'introduire à Wall Street plutôt qu'à Paris parce que la Bourse Américaine vous permet de lever plus d'argent.

Si Paris s'affaiblit demain, les entreprises françaises iront chercher de l'argent ailleurs notamment à Londres ou Francfort. Et cela commence déjà, Total a délocalisé toute sa trésorerie à Londres.
Du coup, c'est tout l'éco-système qui part : les banques d'affaires.
En 15 ans, le nombre d'analystes financiers à Paris a diminué de 20 %, cela veut dire que l'on se soumet à la finance anglo-saxonne.

Ce mariage entre Londres-Francfort risque-t-il d'aggraver les choses ?

Paris se retrouve isolé face un axe Londres-Francfort. L'autre aspect, c'est qu'en cas de Brexit, on pouvait espérer que Paris retrouve toute sa place en Europe mais ce sera Francfort qui sera alors, la tête de Pont de la City dans la zone Euro.


Antonin André, expert politique

une nouvelle candidate à la présidentielle ne l’a pas encore officialisé, il s'agit de Cécile Duflot.
 
"Je me prépare", elle ne se cache pas Cécile Duflot. Concrètement, ça veut dire deux choses : avoir un programme et 500 parrainages d’élus. La chasse aux signatures est donc déjà lancée. Les écolos ont perdu 200 élus depuis 2012 entre les municipales, les départementales et les régionales, ils n’en n’ont plus que 150. Cela fait donc 350 parrainages à trouver, ce sera dur mais c’est jouable.
Le programme : Cécile Duflot voit du monde, des constitutionnalistes, des intellectuels et des scientifiques. Quelques mesures sont déjà écrites : le retour au septennat non renouvelable, des députés élus à la proportionnelles intégrales avec prime majoritaire au second tour comme aux régionales et bien sûr le cœur du sujet : la conversion de la société à l’Écologie.
Enfin, comme tout bon candidat à la présidentielle, elle se tient à distance de la cuisine du parti, elle se fait rare dans les médias pour rendre sa parole précieuse.

Cécile Duflot candidate pour faire quoi ? Eva Joly avait fait 2.31% en 2012 et là les écologistes sont divisés en plus.

Elle y va pour gagner, mais faire 3% ne lui fait pas peur, voilà ce qu’elle répond. Plus sérieusement, Cécile Duflot se voit en première Présidente de la République écologiste en France mais pas en 2017, pas non plus en 2022 mais en 2027.
C’est le temps qu’il faut selon elle, pour parvenir à faire gagner la conversion totale de notre société, de notre économie à l’écologie.
 Ce qui est intéressant dans le discours de Cécile Duflot, c’est qu’elle est en rupture totale avec les écologistes. La présidentielle ce n’est pas leur culture : la désignation du candidat conduit systématiquement à son suicide : rappelez-vous Alain Lipietz dégommé pour être remplacé par Noël Mamère. La campagne entre Eva Joly et Nicolas Hulot a été violente avec des coups de poignards dans le dos et des noms d’oiseaux. Et puis les écologistes partent toujours sans programme.
La démarche de Cécile Duflot est inverse : elle se prépare à la présidentielle pour gagner et gouverner en commençant par le programme, pour être crédible.

Il y a au moins un concurrent sérieux qui réfléchit lui aussi, Nicolas Hulot.

Il est populaire, légitime, crédible mais est-il bâti pour une présidentielle ? Tient-il sous la mitraille ? Il s’est fait plié par Eva joly en 2011 qui avait 10 fois moins d’atouts que lui. Imaginez ce que ça donnera dans la violence d’une campagne présidentielle face à des adversaires de la trempe d’un Mélenchon ou d’un Sarkozy. Cécile Duflot, elle, les grands fauves, elle connaît, ça ne lui fait pas peur.



Anne Le Gall, experte innovation

Innovation : la machine à décuire les œufs qui a enfin son utilité

Comment peut-on décuire un œuf ? On ne savait même pas que c'était possible.
C'est fou, mais quelqu'un qui a inventé une machine capable de transformer des œufs durs en œuf cru. C'est un Australien, un professeur de chimie reconnu et sain d'esprit. Sa machine est une sorte centrifugeuse qui fonctionne avec des solvants et des lasers.
Quand on glisse un blanc d'œuf cuit à l'intérieur, il ressort liquide et cru comme avant la cuisson.

La machine annule-t-elle l'effet de la cuisson ?

Artificiellement, c'est ce qui se passe. La machine démêle les protéines du blanc d'œuf dur qui sont comme de longs spaghettis qui se sont emmêlés sous l'effet de la cuisson.
La machine démêle donc les protéines et le blanc d'œuf redevient liquide.

A quoi ça sert ?

Au début à faire rire, surtout car cette machine a reçu un IG Nobel, cette parodie déjantée de prix Nobel qui récompense des travaux scientifiques très sérieux mais loufoque.
Mais finalement cette machine pourrait changer notre quotidien en découpant des nanotubes de carbone.

Est-ce plus utile au quotidien ?

Effectivement, parce que les nanotubes de carbone sont prometteurs, pour la médecine et l'électronique.
Le problème c'est qu'ils sont difficiles à manipuler, car ils s'emmêlent comme des spaghettis et là tout s'éclaire, la machine qui peut démêler les spaghettis de blanc d'œuf peut aussi démêler les spaghettis de nanotubes de carbone pour les découper à la bonne taille et faire en sorte qu’on les utilise plus facilement dans l’industrie.
Au final , cette machine à décuire les œufs sera sans doute très utile pour mettre au point de nouveaux médicaments et de nouveaux appareils électroniques.