Marie Christine Saragosse n'est plus présidente de France Médias Monde à cause d'un oubli administratif

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal du village est une chronique de l'émission Village médias
Partagez sur :

Chaque matin, Soizic Boisard fait le bilan des différentes audiences télé de la veille et revient sur l'actualité médiatique.

Bonjour Soizic Boisard, comme chaque matin on commence par les audiences.

TF1 en tête des audiences avec Gone, 3.75 millions de fidèles en moyenne sur la soirée, mais la série américaine co-produite par TF1 s'essouffle, et perd 445.000 téléspectateurs en une semaine et quasiment 2 points d'audience. Ca a bien marché pour la fabuleuse histoire du Restaurant avec Stéphane Bern, 14% tout rond du public, 3.2 millions de téléspectateurs. La fabuleuse histoire talonnée par M6, tout juste 60.000 téléspectateurs d'écart avec Belle et Sebastien, qui prend la 3è place de la soirée. A noter la très belle performance de France 5 et son documentaire sur le Machu Pichu, le secret des incas, suivi par 1.3 million de personnes

Et puis les audiences que tout le monde attend, les audiences des Z'amours

Des Z'amours pas en grande forme cette semaine, hier audience de 581.000 personnes. En nette baisse de quasiment 4 points sur une semaine, Bruno Guillon a signé sa plus mauvaise performance à la tête du jeu, produit par Sony Picture Television.

On commence par le son du jour

Cela faisait un moment qu'on ne l'avait plus vu à la télévision française: Gérard Depardieu était invité pour la première fois de Quotidien hier soir. Depardieu vieil ami de Johnny Hallyday, il a lui aussi donné son avis sur la bataille autour de l'héritage.

L'info ubuesque du jour

C'est le Monde qui nous l'apprend. La présidente de France Média Monde n'est plus présidente. Pourquoi? Eh bien parce que son mandat a été annulé à cause d'un oubli administratif.

C'est-à-dire?

Marie-Christine Saragosse n'a pas déclaré son patrimoine à temps. C'est elle même qui l'explique dans une lettre aux salariés hier : "C’est difficile à croire mais la Haute Autorité de la vie publique a annulé mon mandat parce que je n’ai pas fait ma déclaration de patrimoine et d’intérêt dans les délais. Mais on ne me l’a pas demandée(...) Les dispositions ont changé et je ne le savais pas. On ne m’a jamais contactée depuis ma reconduction en octobre". En bref, c'était à elle de déclarer son patrimoine, sans attendre qu'on lui demande. Elle l'ignorait et les délais légaux sont passés.

Que va-t-il se passer maintenant?

C'est là où ça se complique encore. Théoriquement, il faut assurer l'intérim, le temps qu'un nouveau président soit nommé. Marie-Christine Saragosse a le droit de postuler de nouveau. Mais pour cela, il faut relancer une procédure du CSA. Processus qui prend au moins 2 mois. Et la situation étant inédite jusqu'au bout, c'est justement ce matin que le CSA se réunit pour lancer la procédure de succession de Mathieu Gallet, le patron de Radio France… nul doute que le dossier France Media Monde sera sur la table ce matin.

La liste se resserre pour la présidence de la Chaîne Parlementaire

Ils étaient encore 5 en lice, 5 candidats à être auditionnés en début de semaine par le Comité de sélection de l'Assemblée nationale, des auditions que l'on peut d'ailleurs revoir sur le site lcp.fr. A l'issue de ce grand Oral, 3 noms ont été retenus : ceux du documentariste Bertrand Delais, proche d'Emmanuel Macron, du journaliste Thierry Guerrier et de Marie-Eve Malouines l'actuelle présidente. Décision finale d'ici début mars. Le futur PDG de la chaîne prendra ses fonctions le 8 juin.

On salue la sortie d'un nouveau magazine  

Si je vous dis Norman, Natoo, Squeezie, vous me répondez? Ce sont des youtubeurs, stars du web. Il leur fallait un magazine dédié, c'est fait. Lagardère Active lance WeBuzz, le magazine qui ne parle que des stars du Web. Il sort aujourd'hui, 100 pages, 3,95€. WeBuzz se définit comme "un mag fun et intelligent" et se décline évidemment sur les réseaux sociaux.