L'émission Complément d’Enquête accusée d'antisémitisme : Thomas Sotto réagit vivement aux propos tenus par Sorj Chalandon

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal du village est une chronique de l'émission Village médias
Partagez sur :

Chaque matin, Raphaëlle Baillot fait le bilan des différentes audiences télé de la veille et revient sur l'actualité médiatique.

On commence le Journal du village par la bisbille du jour, lancée ici même, mercredi matin.

Village médias recevait ce mercredi Erik Emptaz et Sorj Chalandon, plumitifs du Canard Enchaîné. Il se trouve que Sorj Chalandon, également écrivain, est aussi l’un des meilleurs amis de Jean-Jacques Goldman. Philippe Vandel lui a donc posé des questions concernant l’émission Complément d’Enquête sur son ami.

Au moment de rendre l’antenne, Sorj Chalandon est allé encore plus loin. 

Complément d’Enquête antisémite ?  Un soupçon absurde. Thomas Sotto, le présentateur de l’émission d’investigation, a réagi très vite sur son compte Twitter pour défendre son programme : "Laisser penser que ce doc serait tenté d’un antisémitisme sous-jacent est d’une malhonnêteté intellectuelle totale. "À gerber" comme il dit".

Thomas Sotto veut-il s’exprimer davantage ?

On lui a proposé évidemment, mais ça ne sera pas pour ce matin. Depuis deux jours, la direction de l’info de France Télé est en train de réfléchir au remaniement de la case du jeudi soir. Du coup, Complément d’Enquête est en pleine négociation pour maintenir un nombre d’émission constant et cela explique que cela ne soit pas le moment de prendre la parole.

Ce soir dans Complément d’Enquête vous verrez, entre autres, un sujet qui va intéresser les utilisateurs de Smartphone : comment des petits malins de la Silicon Valley créent des jeux et des applications faites pour vous voler votre temps. Rendez-vous à 23 heures sur France 2.

Une dernière précision qui concerne les économies à France Télévisions : le patron de l’info de Frnace télévisions, Yannick Letranchant, l’a annoncé sur France Inter : 19h Le dimanche, l’émission de Laurent Delahousse est maintenue en janvier.

On termine par des infos en bref.

Début août, il réclamait six millions de dollars à HBO pour ne pas diffuser des épisodes de la série Games of Thrones qu’il avait piraté :   il a fallu quatre mois à la justice américaine pour identifier ce pirate, un ressortissant iranien. Selon les États-unis,  il aurait déjà perpétré des attaques contre des systèmes militaires israéliens. Interrogé par l’agence France presse, le procureur de Manhattan chargé de l’enquête a précisé que le suspect n’est pas aux mains des autorités américaines.

On reste dans le piratage, mais cette fois en France

Chaque épisode de Plus Belle la Vie est piraté 500.000 fois. Ce chiffre hallucinant, c’est l’estimation que le producteur Guillaume de Menthon, le président de Telfrance, donne ce matin au Figaro.