La Chaîne Parlementaire a un nouveau président

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal du village est une chronique de l'émission Village médias
Partagez sur :

Chaque matin, Soizic Boisard fait le bilan des différentes audiences télé de la veille et revient sur l'actualité médiatique.

On commence avec le son du jour.

Top Chef hier soir sur M6, la 100e de l'émission. Pour l'occasion, les candidats étaient épaulés par des animateurs d'autres émissions de M6 comme Mac Lesggy, Marianne James, Eric Antoine, ou encore Ophélie Meunier.
Vincent, le pauvre candidat en émoi devant Ophélie Meunier, devait préparer des Ormeaux. Ça l'a sans doute perturbé, c'est finalement lui qui a été éliminé.

Netflix, toujours plus d'abonnés en France.

Netflix, déjà leader sur le marché, assoit sa domination. La barre des 2,5 millions d'abonnés aurait été franchie. Netflix a été lancé en 2014 dans l'Hexagone. Selon nos confrères d'Electron Libre qui avancent ce chiffre de 2,5 millions d'abonnés, le géant du streaming battrait tous les records depuis l'année dernière.

Encore un départ de Le Média.

Le cinquième ! Cette fois, c'est le politologue Gaël Brustier qui claque la porte de la web-télé des Insoumis. Il a annoncé la nouvelle sur Twitter hier dénonçant un management "discutable". Réponse, toujours sur Twitter, de Sophia Chikirou, directrice générale du Média et ancienne directrice de la communication du candidat Jean-Luc Mélenchon : selon elle Gaël Brustier lui aurait envoyé un message peu avant "dans lequel il parle des conditions de rémunération". "Plutôt que de surfer sur la vague du moment", conclut-elle, "tu ne crois pas qu'on parle avant non?"

Lundi déjà, le journaliste Marc de Boni jetait l'éponge. Cet ancien reporter au Figaro expliquait avoir demandé "l'interruption de sa période d'essai". Deux mois après son lancement Le Média apparaît fragilisé par les critiques et les défections.

La Chaîne Parlementaire a un nouveau président.

Il s'appelle Bertrand Delais, il a été élu hier à l'issue d'une commission houleuse à l'Assemblée nationale, 12 voix pour, sept contre et une abstention, celle de François de Rugy, le président de l'Assemblée.

Un choix très commenté.

Sans surprise car Bertrand Delais était donné favori. Pourquoi ? Parce que ce documentariste est l'auteur de deux portraits du Président Emmanuel Macron dont "En Marche vers l'Élysée" diffusé sur France 2. Bertrand Delais va donc succéder à Marie-Eve Malouines. Il prendra ses fonctions le 8 juin. Il devrait nommer l'ancienne présentatrice d'Envoyé Spécial Guilaine Chenu au poste de directrice des contenus. Du côté de Radio France, c'est demain la date limite pour le dépôt des candidatures.