Guerre Canal + contre TF1 : le signal a été rétabli pour les abonnés satellite

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal du village est une chronique de l'émission Village médias
Partagez sur :

Chaque matin, Soizic Boisard fait le bilan des différentes audiences télé de la veille et revient sur l'actualité médiatique.

On commence avec le son du jour.

Ce jeudi en début de soirée, on apprenait que Canal+ allait rétablir le signal des chaînes du groupe TF1, épilogue d'une guerre ouverte de six jours. Mais que s'est-il passé pour que Canal+ change d'avis ? Explications du Président par intérim du CSA Nicolas Curien.

Le départ du patron du groupe les Échos-Le Parisien.

On l'a appris tôt ce jeudi, Francis Morel quitte le groupe atteint par la limite d'âge. Il a annoncé son départ en interne, un départ effectif à compter de lundi prochain, le 12 mars. Il sera remplacé par Pierre Louette, ancien numéro 2 d'Orange et PDG de l'agence France Presse pendant cinq ans de 2005 à 2010. Le Groupe Les Échos Le Parisien né du rachat du Parisien au groupe Amaury en 2015 comporte plusieurs grands titres, outre Le Parisien-Aujourd'hui en France et les Échos, c'est aussi Investir, Capital Finance, Connaissance des arts ou encore Radio Classique.

BeIn Sports a le sourire

Les qataris n'ont pas tout perdu, carton plein pour BeIn sports avec PSG-Real, nouveau record historique pour la chaîne avec 2,09 millions de téléspectateurs. Le précédent record étant détenu par le match aller, record battu d'un cheveu avec 31.000 supporters de plus. Mardi soir, BeIn Sports s'est classée 4e chaîne de France juste devant M6 et "Le Meilleur Pâtissier".

100 photos pour la liberté de la presse

Le nouvel album de reporters sans frontières est dans les kiosques depuis ce matin avec les photos de la reporter Françoise Huguier et avec un dossier sur la place des femmes dans les médias. Rien n'est rose. Un chiffre : 17% des personnes citées dans les médias sont des femmes et encore, quand on y regarde de plus près, les médias continuent de préférer Miss France à la victoire des handballeuses françaises championnes du monde, éclipsées ce jour-là par François Gabart et son tour du monde en solitaire, par exemple. Et puis si les rédactions se féminisent, les postes de direction restent encore bien souvent réservés aux hommes, la place des femmes dans les médias n'est "ni considérable ni acquise" explique pudiquement RSF.

Libé plus cher pour les hommes ce jeudi.

Le quotidien propose deux éditions en ce 8 mars, une pour les femmes, vendue au prix habituel de deux euros. L'autre pour les hommes, 25% plus cher, 2,5 euros. Pourquoi 25% de plus ? Cela correspond à la différence de salaire entre hommes et femmes. Libé a donc voulu appliquer la même différence à son prix de vente, soit 50 centimes de plus pour les hommes.
La recette sera reversée intégralement au Laboratoire de l'Égalité explique Libé, une association qui lutte pour l'égalité professionnelle entre hommes et femmes, plutôt

une bonne idée non ?

Bonne idée mais c'est pas Libé qui l'a eue. Il y a un mois, le magazine MacLean's qui est un hebdo canadien a fait la même chose : un même numéro, deux couvertures différentes, deux prix différents en fonction du sexe et un seul titre "Équité salariale".