France Télévisions : Xavier Couture, une année et puis s'en va !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal du village est une chronique de l'émission Village médias
Partagez sur :

Chaque matin, Raphaëlle Baillot fait le bilan des différentes audiences télé de la veille et revient sur l'actualité médiatique.

Le Journal du Village avec Raphaëlle Baillot. Quelles actualités médias pour ce mardi ?

Une année et puis s’en va. Xavier Couture, le numéro 2 de France Télévisions en charge de la stratégie et des programmes, quittera le groupe à la fin du mois de janvier. C’est une révélation ce lundi du site Puremedias, confirmée dans la journée par la télé publique. 

À France Télévisions, les patrons de chaînes sont autonomes et gèrent leur budget. Xavier Couture ne pouvait donc pas imprimer sa marque et c’est la raison de son départ.

Ce départ intervient à un moment stratégique pour France Télévisions.

Il y a les économies demandées par l’État, il y a les projets de rapprochement avec la radio publique et il y a la transition vers le numérique, la présidente Delphine Ernotte a du pain sur la planche. Xavier Couture ne sera pas remplacé.

De nouvelles révélations dans l’affaire Harvey Weinstein.

On verse carrément dans le roman d’espionnage, mais en vrai. Raphaëlle Baillot a déjà parlé ici de Ronan Farrow, ce journaliste américain et fils de l’actrice Mia Farrow, qui avait déjà compilé dans le journal le New Yorker, les témoignages accablants de plusieurs femmes contre Weinstein.

Ce lundi, il a publié une nouvelle enquête extrêmement fouillée, et à vrai dire hallucinante toujours dans le NewYorker. On y apprend comment Harvey Weinstein a embauché une "armée d’espions" pour empêcher des victimes de parler. Des méthodes dingues pour manipuler aussi les médias américains . Par exemple, des journalistes se sont retrouvés face à une femme qui se disait victime de Weinstein. En réalité, elle était un ex agent du Mossad envoyée par Weinstein via une agence appelée Black Cube. Le but de cette femme, faire croire aux journalistes qu’elle était victime  pour savoir quelles autres actrices leur avait parlé. L’intégralité de cette enquête est en ligne en anglais, sur newyorker.com.

La dernière information du jour, on en sait plus ce matin sur les programmes de Noël de TF1.

C’est Valérie Damidot qui sera la mère Noël de la Une, tous les jours du lundi au vendredi à 18h15 à partir du 27 novembre. L’émission s’appelle Mon plus beau Noël et voilà le principe : pendant la semaine, quatre binômes s’affrontent autour de la conception d’une soirée de Noël. On les note sur le menu, la déco, il y a même un critère "esprit de Noël". Le meilleur binôme gagne 4.000 euros à la fin de la semaine.