Le Journal du Tour - Froome mène d'une courte tête

  • A
  • A
Le journal du Tour est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité du Tour présenté par Emilie Bonneau.

Bonjour Emilie Bonnaud, on vous retrouve depuis le Puy-en-Velay c’est une journée de repos aujourd’hui et Chris Froome est toujours favori avant d’aborder la dernière semaine.

Et pourtant ce britannique qui s’est encore fait des frayeurs hier, victime d’un incident mécanique, il a été distancé par ses concurrents mais il est revenu comme après sa défaillance dans les Pyrénées. Chris Froome avec des hauts et des bas, c’est rare, mais son manager à la SKY, Dave Brailsford préfère en sourire.

Et oui car l’écart ce matin est très serré entre les favoris: ils sont quatre en moins de 30 secondes ! On n'avait plus vu ça depuis 1951, vous avez donc Chris Froome en jaune avec 18 secondes d’avance sur Fabio Aru, 23 sur Romain Bardet et 29 sur le colombien Rigoberto Uran, le suspense reste entier pour cette dernière semaine.

Votre chiffre du jour : 32. 32 ans qu’un français n’a pas gagné le Tour et cette année on peut y croire.

Car Romain Bardet vainqueur dans les Pyrénées a vraiment les moyens de s’imposer et ça passera forcément par les deux étapes des Alpes mercredi et jeudi son directeur sportif chez AG2R La Mondiale, Julien Jurdie.

Et l’on profite aussi  de cette journée de repos pour faire le bilan de ces deux semaines : quatre victoires françaises et un maillot à pois de meilleur grimpeur.

Pour Warren Barguil, le breton de 25 ans, révélation de ce Tour, quand il était jeune son héros c’était Richard Virenque. Aujourd’hui il suit ses traces, vainqueur vendredi à Foix pas loin du but hier, il espère bien emmener son beau maillot jusqu’aux Champs Elysées, d’autant qu’il se sent très en jambes.

On se contentera d’une 3ème semaine, avec deux attractions, les Alpes et le contre la montre de Marseille samedi, départ et arrivée au Vélodrome avant les Champs Elysées dimanche.

Merci Emilie Bonnaud