Journal du Tour – Froome déjà en jaune

  • A
  • A
Le journal du Tour est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité du Tour présenté par Emilie Bonneau.

Avec Emilie Bonnaud en direct au pied de la Planche des Belles Filles. Bonjour, nous sommes jeudi, le Tour est parti depuis cinq jours et Chris Froome sera déjà en jaune tout à l’heure au départ !

Et oui, la machine de guerre est lancée, le britannique n’a même pas attendu la 2ème semaine de course pour se placer en tête du général. Lui qu’on disait très concurrencé en ce début de Tour a voulu montrer qui était le patron, mais on a vu aussi un certain Fabio Aru. Brillant vainqueur hier à La Planche des Belles Filles, le champion d’Italie originaire de Sardaigne se révèle être un outsider redoutable, Fabio Aru est 3ème ce matin du général à 14 secondes de Chris Froome.

Votre chiffre du jour : Cinq. Comme la 5ème place de Romain Bardet hier.

Le Français redoutait cette première étape de montagne, en plus avec la chaleur, il a fait plus de 30 degrés sur le parcours. Certes c’est un grimpeur mais il ne savait pas comment il allait se sentir, résultat quand Froome a attaqué à la poursuite de Fabio Aru il a pu se mettre dans sa roue. Alors qu’un Quintana par exemple était lâché, conclusion : Romain Bardet est bien dans le match en ce début de Tour !

Ce sera le moment du jour : le peloton va passer tout à l’heure à Colombey-les-Deux-Églises où habitait le général de Gaulle.

Le patron du Tour Christian Prudhomme adore les clins d’œil à l’histoire, et là c’en est un qui fait appel à un souvenir très particulier : quand en 1960 le peloton traverse la petite ville de Haute Marne, le public est nombreux et une tête dépasse de la foule. Celle du Général de Gaulle, alors président de la République, le directeur de la course décide immédiatement d’arrêter les coureurs.

Et aujourd’hui quel est le profil de cette sixième étape ?

Après le goût de montagne hier, les sprinteurs ont de nouveau rendez-vous à Troyes cette fois-ci, où les attend un final de cinq kms avec de larges allées et de longues lignes droites, certains se prennent du coup à rêver d’une deuxième victoire pour Arnaud Démare. Le champion de France maillot vert, le départ sera donné de Vesoul à 12h25 pour une arrivée prévue aux alentours de 17h15 / 17h20.