Le journal des sports - Une finale de la Ligue des champions féminine 100% française

  • A
  • A
Le journal des sports est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin, l'histoire d'un épanouissement.

L'histoire d'une formidable progression, celle du foot féminin français. En moins de 10 ans, grâce à un plan de développement instauré par la Fédération française, la D1 féminine pèse désormais en Europe. En témoigne ce soir, l'affiche 100% française de la finale de la Ligue des champions. Avec à notre gauche : la tête de gondole, Lyon. Trois Ligue des champions, dont la dernière, au palmarès. À notre droite : Paris, le prétendant, fort des mêmes actionnaires qataris que les garçons. Les Rhodaniennes partent favorites, mais quel que soit le résultat, le pari "féminines" est déjà gagné pour la France du foot. Patrice Lair, entraîneur des filles du PSG...
La finale se tiendra à Cardiff ce soir, 20h45.

Le mot "sport" du jour ?

"Repères". Mais où sont-ils les repères de Gael Monfils ? Le tennisman français, 16e mondial, affronte aujourd'hui le Brésilien Monteiro, classé 95e. À priori, le Parisien est favori sauf que, depuis le début de saison, il n'a pas remporté un seul match sur terre battue.
Outre Monfils, sept Tricolores sur les courts pour une place au 3e tour dont Richard Gasquet, mais aussi Caroline Garcia. Hier, deux qualifiés sur cinq engagés. Lucas Pouille et Kristina Mladenovic sont au 3e tour tandis que Tsonga est éliminé.


L'histoire du jour ?

Les JO 2024 sont à Paris à en croire la presse américaine. Deux villes sont en concurrence pour l'attribution par le Comité international olympique de ces Jeux d'été : Paris et Los Angeles. Mais hier, révélation du Wall Street Journal, un accord serait tout proche d'être trouvé entre le CIO et Los Angeles pour l'attribution à la ville américaine des Jeux 2028. De fait, les Jeux de 2024 devraient échoir à Paris. D'autant que le patron du CIO souhaite que deux sessions olympiques soient attribuées en même temps, le 13 septembre à Lima. On devrait en savoir plus sur cette double attribution qui devrait ouvrir une immense voie pour Paris, le 9 juin avec les conclusions d'un groupe de travail sur cette double attribution.