Le journal des sports - Un Roland Garros sans Roger Federer

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin, un printemps sans Roger.

Sans Roger Federer ! Le tennisman suisse renonce à Roland Garros pour la deuxième année d'affilée. À 35 ans, il souhaite préserver son physique. Lui qui a beaucoup souffert en seconde partie de 2016 avec six mois d'arrêt. Sa priorité aujourd'hui : c'est Wimbledon, en juillet. Il visera à Londres un 8e titre, un 19e Grand Chelem. Roland Garros sans Federer et quid d'une autre tête d'affiche, féminine celle-ci : Maria Sharapova. La Russe, de nouveau sur les courts depuis quelques semaines après 15 mois de suspension pour dopage. Un retour qu'elle doit à la bonne volonté des organisateurs des compétitions auxquelles elle a pris part, qui lui ont à chaque fois délivré une invitation. C'est aujourd'hui que la Fédération française dira si elle accorde ou non le sésame pour Roland Garros à Maria Sharapova. Que l'ancienne championne française Marion Bartoli voit en tout cas, motivée comme jamais.

Le tennis côté résultat, c'est à Rome.

Dernier rendez-vous de terre battue avant, justement, Roland Garros. Lucas Pouille, sorti dès le premier tour, comme la semaine dernière à Madrid, cette fois par l'Américain Querrey. Ça passe côté dames au 2e tour pour Alizé Cornet et Caroline Garcia... Ainsi que pour la Russe Maria Sharapova.

Le mot "sport" du jour ?

"Razzia" ! Trois des quatre trophées majeurs de l'année "foot" ont été attribués hier soir à des Monégasques. Très probables futurs champions de France. C'était hier soir les traditionnels Trophées UNFP, chaque fin de saison, les "Oscars du foot". Meilleur gardien : le Monégasque Subasic. Meilleur entraîneur : le Monégasque Jardim. Et meilleur espoir : le Monégasque Mbappé. Seul le Parisien Cavani, empêche le grand chelem monégasque, il est sacré meilleur joueur.


L'histoire du jour ?

8h15, rendez-vous à l'Élysée. Emmanuel Macron s'entretient avec les membres de la délégation du Comité international olympique, en visite ces deux derniers jours à Paris pour examiner la candidature de la capitale pour l'organisation des JO d'été 2024. Patrick Baumann, le Suisse, président de cette commission d'évaluation, impatient de rencontrer le nouveau chef de l'État.
Hier, les membres de la Commission ont sillonné la capitale. Visite, avec athlètes en VRP, des sites envisagés pour accueillir les épreuves sportives : Invalides, Champs de Mars, Roland Garros ou le Stade de France. Satisfecit a priori du CIO. Aujourd'hui, dernier jour de visite et verdict de la ville hôte, Paris ou Los Angeles, le 13 septembre.