Le journal des sports - Un bon point pour Paris 2024 !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Debout les copains !
Partagez sur :

Le journal des sports présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin : un bon point pour Paris 2024 !

Il y a quelques jours, un rapport du gouvernement alertait sur le risque d'un dépassement des dépenses pour les JO parisiens. Alors que le rapport définitif sur cet éventuel dérapage doit être rendu ce vendredi, des représentants du Comité international olympique sont à Paris depuis mercredi. Venus constater les avancées de l'organisation notamment dans cette optique d'éviter une escalade des dépenses. Et les premiers contacts sont bons. Tony Estanguet, désormais patron de Paris 2024, a rassuré jouant notamment la carte de la cohérence et de la stabilité.
Prochaine date importante pour Paris 2024, la venue les 18 et 19 juin de la Commission de coordination du CIO.

Le mot "sport" du jour ?

"Carré". Elles sont, encore, dans le dernier carré de la Ligue des champions. Les footballeuses de Lyon, déjà doubles tenantes du titre, défendront leur couronne le 21 ou le 22 avril en match aller face aux Anglaises de Manchester City. Qualification à la faveur d'une victoire 1-0 hier à Barcelone, en quart de finale retour. La seconde affiche opposera les Allemandes de Wolfsbourg, aux Anglaises de Chelsea. Ces dernières tombeuses hier à Londres 3-1 des Montpelliéraines.

La FIFA va enquêter sur les cris de singe adressés mardi soir à Saint-Pétersbourg, selon plusieurs témoignages, aux Français Ousmane Dembélé et Paul Pogba. Manifestation raciste de la part d'une poignée de spectateurs russes.

Vers une fin de saison palpitante en D1 de handball.

À sept journées de la fin, deux points seulement séparent les deux premiers du classement. Après hier, la défaite surprise du leader Montpellier à domicile face à Aix, 23-22. Pendant ce temps, leurs dauphins du PSG battaient Ivry 31-24.


L'histoire du jour ?

C'est ce que l'on appelle "avoir du pif" ! L'histoire de Trevor Birmingham, heureux grand-père d'un joueur de l'équipe d'Angleterre, Lewis Cook, 21 ans. Le jeune homme a connu mardi soir sa première sélection en sélection nationale, ce qui a rapporté à son papi 19.000 euros. Pourquoi ? Parce qu'il y a trois ans, le vieil homme avait parié 570 euros que son petit-fils, qui jouait alors en deuxième division anglaise, serait sélectionné en équipe nationale avant ses 26 ans. Un grand-père qui a eu bien raison de croire au talent de son petit-fils !