Le journal des sports - Tapis rouge pour les athlètes paralympiques

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin, tapis rouge pour des sportifs vraiment pas comme les autres.

L'hymne des Jeux paralympiques a retenti cette nuit à Rio de Janeiro dans un stade Maracana pratiquement comble. 78.000 personnes étaient présentes pour la cérémonie d'ouverture. C'est donc le lancement de deux semaines de compétition avec plus de 22 disciplines. Ces hommes et ces femmes, meurtris dans leurs chairs mais dont l'abnégation et le courage attendent de rencontrer la gloire.

L'athlète Française Marie-Amélie Le Fur, 27 ans, l'a déjà rencontrée avec cinq médailles, dont une en or remportée à Londres, sur la distance reine, le 100 mètres. Elle piaffe d'impatience au micro Europe 1 d'Othman Azzedine à l'heure de prendre part à ses troisièmes Jeux.

A noter cette nuit, l'absence de Thomas Bach, le président du Comité international olympique. L'Allemand qui était officiellement retenu dans son pays pour les obsèques d'un ancien président. C'est la première fois depuis 32 ans qu'un président du CIO est absent de la cérémonie d'ouverture des Jeux paralympiques.

Cette nuit, à New York, on a joué au tennis.

Et voilà deux Français de plus en demi-finale de l'US Open. La paire Nicolas Mahut et Pierre-Hughes Herbert a dominé cette nuit un duo suédo-pakistanais en deux manches. Les deux hommes de retour sur leur terre promise, avaient remporté le Grand Chelem l'an dernier. Ils reviennent donc ambitieux mais prudents. Illustration dans la voix de Pierre-Hughes Herbert au micro de Myrtile Rambion pour Europe 1.

Les deux hommes joueront aujourd'hui leur place en finale tout comme les filles, Mladenovic et Garcia.  Demain, en simple, c'est Gaël Monfils qui affrontera Novak Djokovic.

La Formule 1 a trouvé un acheteur.

La Formule 1 a été vendue 4,4 milliards d'euros à l'Américain John Malone, magnat des médias. Le charismatique britannique Bernie Ecclestone sera toujours présent néanmoins au poste de PDG.


L'histoire du jour.

À Toulon, le rugby est au bord de la crise de nerfs après un début de saison marquée par deux défaites en trois matches. Et voilà que le patron des triples champions d'Europe, Mourad Boudjellal, songe déjà à changer de manageur, croit ce matin savoir le quotidien L'Équipe. L'Argentin Diego Dominguez, numéro 1 depuis quelques semaines à peine, pourrait être très vite remplacé par Fabien Galthié, l'ancien demi de mêlée des Bleus.