Le journal des sports - Silence dans le ski de fond mondial

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Debout les copains !
Partagez sur :

Le journal des sports présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin : silence dans le ski de fond mondial !

Toujours aucune réaction des instances après l'enquête menée notamment par les journalistes du Sunday Times. Les JO d'hiver s'ouvrent dans trois jours en Corée du Sud et 50 fondeurs, qui y participent, auraient déjà présenté dans leurs carrière des résultats d'analyses sanguines anormaux. Parmi eux, 18 Français. Lui s'exprime sur Europe 1, Jean-Claude Kily, triple médaillé d'or à Grenoble en 68 et membre honoraire du CIO. Les instances doivent réagir.
Par ailleurs, on apprend ce matin que 32 Russes privés de JO par le CIO pour soupçons de dopage font appel devant le Tribunal arbitral du sport, dont le patineur de vitesse sextuple médaillé d'or Viktor Ahn. La requête sera étudiée ce mercredi.
Autre source d'inquiétude, le froid. -22 degrés à Pyengchang, ajouté au vent glacial, les athlètes redoutent déjà la cérémonie d'ouverture vendredi qui se déroulera en plein air.

Le mot "sport" du jour ?

"Anniversaire". La fête pour les 26 ans de Neymar, la star du PSG, froisse à Sochaux. Elle s'est tenue dimanche soir dans une salle de spectacle parisienne, à deux jours donc d'un Sochaux-PSG ce mardi soir pour le compte des huitièmes de finale de Coupe de France. Étrange et hautaine préparation dit ce matin le capitaine sochalien Florian Tardieu.
Sochaux-PSG, le coup d'envoi sera donné à 21h05. Sochaux qui joue en Ligue 2. Neymar ne sera pas là, il a été laissé au repos. Émission spéciale "Y a pas péno !", Thomas Thouroude sera en direct de Sochaux dès 17 heures sur Europe 1.


L'histoire du jour ?

Un footballeur amateur, ulcéré d'avoir été exclu sur carton rouge, revient en découdre armé d'un fusil qu’il braque sur la tempe d'un joueur adverse, une scène surréaliste. Ça s'est passé dimanche près de Poitiers lors d'une rencontre de 3e division de district nous apprend La Nouvelle République. Un fusil semble-t-il qui était chargé. L'homme qui a perdu ses nerfs a été arrêté et placé en garde à vue.