Le journal des sports - Scénario catastrophe pour les Parisiens face à Barcelone

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

L'élimination des footballeurs parisiens, à l'issue d'un scenario "catastrophe" hier soir en Ligue des champions, qui ne restera sans doute pas sans conséquences.

Ce matin, c'est tout le projet, toute la feuille de route, des propriétaires qataris qui est remis en cause. L'objectif, cette saison, était d'atteindre au moins les demi-finales de cette grande Coupe d'Europe. Après quatre éliminations ces quatre dernières années en quarts. Cette saison, ça s'arrête en huitièmes et de quelle manière. Défaite 6-1 hier soir à Barcelone en match retour. Le capital des quatre buts glané à l'aller s'est évaporé. On a assisté à une remontée catalane historique, en plus de 60 ans d'histoire de cette compétition et à une faillite collective totale. Paroxysme : dans les derniers instants, avec trois buts encaissés en sept minutes dont le dernier à la 95e.
Le président parisien qui a ajouté par ailleurs qu'il n’était "pas le moment de parler" de l'avenir à son poste de l'entraîneur Unai Emery. Recruté l'été dernier, justement, pour briller en Ligue des champions. Ce matin, la presse espagnole se réjouit et les joueurs sont qualifiés de "héros". Le plus "merveilleux exploit" du Barça peut-on aussi lire notamment du côté du Mundo Deportivo. Les Monégasques sont désormais les porte-drapeaux de la Ligue 1 en Ligue des champions avec leur huitième retour mercredi prochain en Principauté. Il faudra une victoire par deux buts d'écart minimum après une défaite 5-3 à Manchester City.

Le mot "sport" du jour.

"Jaune" comme la couleur du maillot qu'aura sur les épaules ce matin, le cycliste Français Julian Alaphilippe, leader du Paris Nice, à l'aube de la 5e étape aujourd'hui. Alaphilippe, 24 ans, grand espoir du cyclisme tricolore, s'est approprié hier la tunique tant convoitée à l'issue de la 4e étape. Un contre la montre à l'arrivée au Mont Brouilly dans le Rhône qu'il a remporté en "patron", reléguant par exemple, l'Espagnol Alberto Contador à 19 secondes.
Pour l'instant, Paris Nice n'a connu que des maillots jaunes français. Julian Alaphilippe succédant à Arnaud Démare, ce dernier, 10e ce matin.


L'histoire du jour ?

L'immense émotion à Chapeco. La ville brésilienne a vu hier un succès singulier de ses footballeurs devant 36.000 spectateurs émus. C'était en Copa Libertadores, l'équivalent de la Ligue des champions pour l'Amérique du Sud. Une victoire pour leur entrée dans cette prestigieuse compétition avec, dans l'esprit de tous, le souvenir des 19 joueurs de Chapecoense ainsi que l'entraîneur décédés il y a quatre mois dans un accident d'avion.