Le journal des sports - Saint-Etienne contre Lyon, une houleuse fête des voisins

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin, une houleuse fête des voisins !

Une fin de soirée tenue, sur la pelouse et dans les couloirs du stade Geoffroy-Guichard. Après le succès 2-0 des joueurs de Saint-Etienne face aux Lyonnais. Derby rhonalpin en épilogue de la 23e journée de Ligue 1 de football. Dans les ultimes instants, un Lyonnais tacle violemment un Stéphanois et toutes les tensions se libèrent.
"Ce sont des malades mentaux ces mecs. Ils ont perdu à la régulière, ils veulent tuer tout le monde". Les mots sont du président de Saint-Etienne, Bernard Caiazzo, dans les couloirs du stade après le match. C'est révélateur de l'extrême tension qui régnait encore à ce moment-là. Son homologue lyonnais, Jean-Mchel Aulas, de reconnaître que ses joueurs ont perdu leurs nerfs en fin de partie sans une petite pique tout de même au passage.
Au classement, les Stéphanois, cinquièmes, reviennent à un point des Lyonnais quatrièmes. Ces derniers, toutefois, à 12 points des troisièmes, les Niçois. Accompagnés sur le podium par les Parisiens, seconds et les Monégasques, leaders.

Le foot ce matin nous emmène aussi au Gabon.

Où les Camerounais ont été hier soir sacrés champions d'Afrique. Ils ont gagné la CAN, la Coupe d'Afrique des Nations, deux buts à un à Libreville. C’est le 5e titre pour ceux que l'on surnomme "les Lions Indomptables".

Le mot "sport" du jour.

"Half time show". Le show de la mi-temps du Super Bowl, la finale du championnat de foot américain, c'était cette nuit, à Houston au Texas. Lady Gaga, tenue metallique, suspendue par des filins, s'est jetée dans le vide depuis le toit du stade dont les travées étaient garnies de 70.000 personnes. Ce show qui fédère presque plus que le match lui-même, a vu cette année la victoire des New England Patriots de Boston. Ils ont battu 34-28 les Atlanta Falcons. En prolongation, et après une fantastique remontée, ils ont été menés jusqu'à 25 points. C’est le 5e titre pour le quaterback Tom Brady, un record. Lui dont les prises de position pro-Trump hérissent certains américains.


L'histoire du jour ?

C'est une femme en or, en fer, en acier trempé. Aurélie Muller, nageuse de l'extrême, en eaux libres. Elle a fini cette nuit troisième du redoutable marathon aquatique de Santa Fe, en Argentine. 57 kilomètres dans des eaux très agitées. Aurelie Muller, souvenez-vous, c'est elle qui avait été disqualifiée aux derniers JO alors qu'elle avait fini deuxième.