Le journal des sports - Rio 2016 c'est terminé, cap sur Tokyo 2020

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

C'est dans une ambiance de Carnaval que les Jeux olympiques brésiliens ont pris fin cette nuit.

Malgré la pluie brésilienne et le vent, la cérémonie de clôture fut festive avec de la musique populaire et des chants traditionnels aux rythmes de la Carioca. C'est dans cette ambiance que les athlètes composant les 207 délégations ont fait leur entrée, au stade Maracana. La page de Rio est désormais refermée, cap maintenant, sur Tokyo 2020. Le relais a été symboliquement passé, via un premier ministre nippon Shinzo Abe déguisé en Super Mario.

Des Jeux qui se sont refermés avec de l'or pour les Bleus.

Leurs photos sont à la Une de nombreux journaux ce matin. Le boxeur Tony Yoka, embrassant sa compagne Estelle Mossely. C'est un couple, paré d'or. Lui, sacré quelques minutes avant la prise du cliché, champion olympique des super-lourds. Elle, victorieuse dans sa catégorie, deux jours plus tôt. Ils ont 24 ans tous les deux et une vie, surtout pour Tony Yoka, dédiée entièrement à la boxe.

Voilà 16 ans qu'un boxeur n'avait plus été sacré aux JO. A Sydney, un gamin de 21 ans décrochait l'or, cétait Brahim Asloum qui a 37 ans aujourd'hui. Il est désormais commentateur pour la télé et il a eu bien du mal à contenir son émotion.
Une émotion qui s'est prolongée au micro d'Europe 1.
Tony Yoka, l'a annoncé, il souhaite passer boxeur professionnel, à l'issue de ces JO. Il marche dans les pas, d'autres grands noms de la boxe, d'abord champions olympiques avant de dominer les lourds comme Joe Frazier, ou encore George Foreman.

Le mot du jour :

"Record". La France a battu à Rio son record de médailles olympiques depuis l'après-guerre : 42. Quelques minutes avant l'or de Yoka, la 10e, les handballeurs français décrochaient, avec des regrets, l'argent. Les coéquipiers de Nikola Karabatic, ont perdu en finale face aux Danois 28-26. Un échec qu'il va falloir digérer et histoire de se remobiliser, Michale Guigou, 14e saison en Bleu, pense déjà, au prochain Mondial de janvier 2017 en France.
Des propos recueillis par Christophe Lamarre pour Europe 1...

Alors que les Jeux olympiques se refermaient, on disputait le dernier match de la 2e journée de Ligue 1 de football et le PSG s'est imposé trois à zéro sur les promus messins.


On finit avec l'histoire du jour :

L'histoire de Piotr Malachowski, athlète olympique, médaillé d'argent au lancer de disque. À peine les JO terminés, il a décidé de vendre sa récompense aux enchères. Son but est de récolter des fonds pour tenter de sauver Gosia, un enfant de trois ans atteint d'une forme rare de cancer. 126.000 dollars doivent être récoltés pour permettre à ce jeune polonais d'être soigné aux États-Unis.