Le journal des sports - Pas de débat entre Monaco et la Juventus

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.


À la Une ce matin, sur les terrains de foot, il n'y pas eu débat hier soir !

Défaite sans contestation aucune des Monégasques hier soir, 2-0, à domicile face aux Turinois de la Juventus. Demi-finale aller de la Ligue des champions. Rien à redire, tant les Italiens ont tout maîtrisé du début à la fin. Marquant deux fois par l'Argentin Gonzalo Higuain et, encore une fois, avec un éternel gardien Gianluigi Bouffon, 40 ans, auteur de deux arrêts décisifs. Certes il y aura un match retour. Toutefois, l'Histoire continentale promet seulement aux Monégasques 3% de chances de se qualifier la semaine prochaine après un tel score à l'aller.
Match retour mardi prochain. Et fait rare, les Monégasques, et leur attaque prolifique, 146 buts en 57 matches cette saison, sont cette restrés muets. Un an et demi qu'ils n'avaient plus connu cela lors d'une rencontre à domicile.

Le mot "sport" du jour ?

"Claque". Claque de fin, sans doute pour les Lyonnais, séchement battus aux Pays Bas par l'Ajax Amsterdam quatre buts à un. C'était aussi une demi-finale européenne, celle de la Ligue Europa. Les statistiques européennes promettent aux Rhodaniens 11% de chances de qualification. Il faudra gagner minimum 3-0 jeudi prochain au Parc OL.


L'histoire du jour ?

Il est de retour ! C'est l'histoire de Jason Lamy-Chappuis, le Jurassien de 30 ans, qui sort de sa retraite. Objectif : les JO d'hiver de 2018 en Corée du Sud pour le champion olympique 2010 du combiné nordique, du ski de fond et du saut à ski, quand les skieurs s'élancent du haut d'immenses tramplins. L'or en 2010, qu'il n'avait pu confirmer quatre ans plus tard à Sotchi. Il s'était alors retiré mais aujourd'hui, il a envie de revenir dans le jeu.
Et s'il avait mis sa carrière sportive entre parenthèse ces deux dernières années, c'était pour obtenir son brevet de pilote de ligne. C'est fait, il se rêve dans l'avenir pilote chez Air France !