Le journal des sports - Monaco leader provisoire de Ligue 1

  • A
  • A
Le journal des sports est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin, un leadership bien fragile !

Provisoire et menacée la première place des Monégasques, au classement de la Ligue 1 de football. Chipé d'un cheveu, à la différence de buts, aux Niçois hier soir à la faveur d'un nul souffreteux un partout, chez les valeureux promus Dijonnais. Ce soir, les Niçois qui jouent à Guignamp, et les Parisiens qui reçoivent Angers peuvent leur passer devant. Le Monégasque Valère Germain un peu gêné aux entournures, s’exprime au micro de Gérard Delorme pour Europe 1.
Également ce soir, Nantes-Lyon ou encore Saint-Etienne-Marseille.
Deux résultats encore d'hier soir : Lille-Caen : 4-2 et Lorient - Rennes : 2-1.

Le foot ce matin ce sont aussi les Bleuettes.

Les footballeuses des moins de 20 ans en finale de leur Coupe du monde grâce à leur victoire hier en demi face aux Japonaises. Le titre mondial se jouera face aux Nord-Coréennes, samedi à 10h30 du matin heure française, la compétition se tient en Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Le mot "sport" du jour.

"Hommages". Une cascade d'hommage pour une vague d'émotion, celle qui a submergé hier le Brésil et le monde du foot tout entier. Après le drame. L'avion qui s'est écrasé en Colombie avec à son bord, notamment de nombreux membres de l'équipe de foot de Chapecoense. Tristesse d'autant plus grande, que ces joueurs étaient en ce moment très populaires au Brésil. Modestes et partis de rien, ils venaient de se hisser en finale de l'une des principales Coupes d'Amérique latine. Dominique Bailil, est journaliste spécialiste du foot brésilien.
Et aux quatre coins du monde, des minutes de silence se tiendront encore aujourd'hui et notamment en France, avant les matches de la 15e journée de Ligue 1.

L'histoire du jour ?

La "Femme en or 2016" catégorie "sport" est Estelle Mossely ! La boxeuse, championne olympique dont l'idylle avec Tony Yoka, lui aussi sacré sous les anneaux, avait ému l'été dernier aux JO de Rio. Elle a été honorée hier à Paris lors de cette cérémonie annuelle qui consacre les femmes d'exception. Une récompense notamment décernée par une autre femme d'exception, membre du jury, Julie d'Europe 1.