Le journal des sports - Monaco en route vers les demi-finales de la Ligue des Champions ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin, objectif demi-finales !!

Les Monégasques, la tête au dernier carré et la tête au foot ! Après les événements déplorables du match aller la semaine dernière en Allemagne et ces attaque à l'explosif qui ont visé le bus des joueurs de Dortmund. Match retour, ce soir, en Principauté pour une place en demi-finale de la Ligue des champions. Ces Monégasques, victorieux 3-2 à l'aller ont certes le vent dans le dos, toutefois, ils ne se croient pas encore arrivés à bon port.
Les supporters de Dortmund sont arrivés à Monaco et ils seront environ 3.000 ce soir. On attend les images de ces retrouvailles avec les fans monégasques, dont certains ont été gracieusement hébergés chez l'habitant allemand la semaine dernière. Après le report au lendemain du match aller.
Rendez-vous ce soir dès 20 heures, Monaco - Dortmund, en direct et en intégralité soirée spéciale.

"Spéciale" comme la prestation hier soir de Cristiano Ronaldo.

101 buts, ce matin, inscrits dans cette grande Coupe d'Europe. Le Portugais, recordman. Un triplé hier soir, même si l'un de ses buts est hors-jeu, dans un match étouffant face au Bayern Munich, 4-2 après prolongation. Le Real file en demie comme l'Atletico Madrid d'Antoine Griezmann après leur nul un partout à Leicester en Angleterre.

Le mot "sport" du jour ?

"Couac". Un petit tour et puis s'en va pour Jo-Wilfried Tsonga au tournoi de tennis de Monte Carlo, sorti par son compatriote Adrian Mannarino. Tsonga revenait de juste de "congé paternité". La saison sur terre battue, avec Roland Garros fin mai, démarre mal.
À retenir hier, Gilles Simon, sorti avec les honneurs par le numéro 2 mondial Novak Djokovic en trois manches.


L'histoire du jour ?

La bourde de la marque Adidas. "Félicitations ! Vous avez survécu au marathon de Boston". Dans un mail envoyé aux participations. Ça se voulait ironique, saluant la performance sportive, mais de bien mauvais goût après l'attentat en 2013 qui avait tué trois personnes. Plates excuses de la marque allemande.