Le journal des sports - Marseille a fêté ses footballeurs

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Debout les copains !
Partagez sur :

Le journal des sports présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin : Marseille a fêté ses footballeurs !

Les éclats de voix au fil des rues, et surtout aux abords du stade Vélodrome. C'est dans leur stade volcanique que les footballeurs provençaux ont écrit une page mémorable de leur déjà riche histoire européenne. Une qualification pour les demi-finales de la Ligue Europa grâce à une victoire 5-2 face à des Allemands de Leipzig submergés. Ascenseur émotionnel marseillais. En 90 minutes, au fil du scenario, ils ont été virtuellement éliminés, puis qualifiés, puis éliminés, puis finalement qualifiés. Toujours poussés par 61.882 spectateurs, record d'affluence en Coupe d'Europe à Marseille battu.
L’homme du match hier soir : Dimitri Payet, un but personnel et il est impliqué sur les quatre autres. 14 ans que l'OM ne s'était plus hissé en demi-finale d'une Coupe d'Europe.
Alors qui en demi-finale ? Trois choix, très costaud : Atletico de Madrid avec Griezmann. Plutôt costaud : Arsenal, les Londoniens. Moins costaud : les Autrichiens de Salzbourg. Tirage au sort : à partir de midi en Suisse.

Le mot "sport" du jour ?

"Démission". Le Norvégien président de la Fédération internationale de biathlon s'écarte face au scandale... Il est soupçonné de corruption, d'avoir couvert depuis 2011, 65 cas cas de dopage de biathlètes russes contre des avantages.

Un résultat de handball.

Le PSG bat Nantes 31-29. Grand suspense à six journées de la fin de la D1. Seuls deux points séparent les Parisiens deuxièmes des premiers, les Montpelliérains.


L'histoire du jour ?

Le monde du foot havrais va pouvoir rendre hommage à Samba Diop, le tout jeune footballeur décédé il y a peu. Hommage, en communion. Ce soir, match Le Havre - Ajaccio. Il devait se disputer sans spectateurs, sanction de la Ligue. L'instance a levé ce jeudi soir ce huis clos à la demande insistante des dirigeants havrais. Les joueurs porteront ce soir un maillot noir.