Le journal des sports - L'histoire de l'ogre et de l'Avignonnais

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin, l'histoire de l'ogre et de l'Avignonnais.

Le tennisman vorace a l'appétit infini sur terre battue, Rafael Nadal, est en lice cette année pour le gain d'un 10e Roland Garros, le dernier c'était il y a déjà trois ans. Il affronte aujourd'hui l'Avignonnais Benoît Paire. Insaisissable, volcanique mais aussi doué qu'ambitieux. C'est l'affiche du jour à Roland Garros. Le Français veut frapper un grand coup porte d'Auteuil.
La rencontre devrait démarrer aux alentours de 12h30.
Par ailleurs, aujourd'hui, 12 autres Français et Françaises seront sur les courts : Gasquet, Simon, Mathieu mais aussi Kristina Mladenovic, meilleur espoir français de victoire dans le tableau dames.
Hier, trois Tricolores sur sept engagés se sont imposés : Lucas Pouille, le jeune Benjamin Bonzi et Océane Dodin.

Le mot "sport" du jour ?

"Ligue 1". Ils y sont en Ligue 1 et leurs supporters le chantent. Les footballeurs de Troyes montent de la deuxième à la première division. À la faveur hier soir, d'un nul 0-0 en Bretagne, chez les Lorientais. C'était le match retour des barrages. Ainsi, les Lorientais tombent, eux, en deuxième division. Émotion toute particulière à Troyes, pour le vétéran, emblématique du club : Benjamin Nivet, 40 ans.
Nivet buteur providentiel lors du match aller de ces barrages mercredi dernier remporté deux buts à un. Les Troyens retrouvent la Ligue 1, 1 an, seulement, après l'avoir quittée.

Un mot de cyclisme.

Le cycliste français Thibaut Pinot au pied du podium du 100e Tour d'Italie, il est quatrième à l'issue de la dernière étape hier. C'est Tom Dumoulin qui remporte la compétition, une première pour un Néerlandais. On retrouvera Thibaut Pinot le 1er juillet au départ du Tour de France.


L'histoire du jour ?

La revanche d'une bande, les Bleus du volley-ball se sont brillamment qualifiés hier pour le prochain Mondial, en septembre en Italie et en Bulgarie. Ils ont remporté haut la main hier le tournoi de qualification. Cinq matches à disputer, aucun set concédé et un ultime succès hier devant un public lyonnais bouillant face aux Allemands balayés trois sets zéro. Ces Français, champions d'Europe en titre en 2015, effacent un peu la déception des JO brésiliens l'été dernier où ils avaient été éliminés au premier tour.