Le journal des sports - Les Stéphanois rois du "money time"

  • A
  • A
Le journal des sports est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin, les Stéphanois rois du "money time".

Les ultimes instants, comme on les appelle au basket. Depuis le début de saison, toutes compétitions confondues, les footballeurs de Saint-Etienne ont inscrit sept buts, en 13 rencontres officielles, après la 85e minute. Encore une fois, hier, à domicile en Ligue Europa pour décrocher le nul, un partout face aux Bruxellois d'Anderlecht. Une égalisation stéphanoise à la 4e et dernière minute des arrêts de jeu. Des sueurs froides pour les hommes de l'entraîneur Christophe Galtier.

La prochaine échéance pour les Stéphanois, ce sera dimanche pour le derby face à Lyon pour la fin de la 8e journée de Ligue 1, qui démarre ce soir, avec Rennes - Guingamp à 20h45.

De la réussite pour les Verts, ça s'est mal passé en revanche pour les Niçois.

Le krash à Krasnodar avec cinq buts à deux. Les leaders de la Ligue 1 se sont égarés dans le sud de la Russie pour une deuxième défaite d'affilée dans cette compétition. On retiendra aussi le court succès des Anglais de Manchester United, Ztatan Ibrahimovic leur offre la victoire, 1-0, face aux modestes Ukrainiens de Lougansk.

Le foot en France avec un changement de décor au Parc des Princes.

Dans les tribunes de l'enceinte du PSG, le retour des "Ultras". Ces collectifs de fans étaient dissous depuis 2010, à la suite d'événements dramatiques chroniques. Six ans après, sous l'impulsion des actuels patrons du PSG, la Préfecture de police a "pris acte" de la décision. Ainsi dès demain, face à Bordeaux, un petit groupe de fans triés sur le volet animera les tribunes. Les autorités annoncent toutefois qu'au moindre débordement, elles s'opposeront à leur présence.

Le mot "sport" du jour.

"Ryder Cup". La compétition scinde, tous les deux ans, la planète golf avec les meilleurs américains face aux meilleurs européens. Le coup d'envoi sera donné ce soir dans le Minnesota mais cette année, dans la sélection européenne, aucun Français n’est sélectionné. Faut-il s'en inquiéter ? Réponse de Chirstophe Muniesa, directeur technique du golf tricolore.

Dans deux ans, lors de la prochaine édition, c'est la France qui accueillera la prestigieuse compétition.


L'histoire du jour ?

Celle de ce supporter du club de foot de Nantes, excédé par les mauvais résultats. Il revend son abonnement annuel au stade pour trois euros au lieu de 190. Preuve de l'extrême climat de tension chez les Nantais, actuels 18es du classement. Hier, en conférence de presse, la question a été posée à l'entraîneur par un journaliste : "Vous êtes au courant que M. Untel est pressenti pour vous remplacer ?" Réponse : "Téléphone à ta grand-mère, elle te le dira !!"