Le journal des sports - Les footballeurs niçois au pied de la montagne PSG

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin, les footballeurs niçois au pied d'une montagne.

De la montagne "Paris Saint-Germain". Dimanche, affiche de la 17e journée de Ligue 1, PSG-Nice. Les troisièmes recevront les premiers. Les Niçois sont toujours leaders ce matin après un succès hier soir 3-0 sur Toulouse. Le président azuréen Jean-Pierre Rivère, de ce PSG-Nice, il est loin de s'en faire, précisément, une montagne.
Au classement, donc, Nice et Monaco à trois points suivi du PSG à quatre points. À noter, la 10e place des Marseillais, dans la première partie du tableau pour la deuxième fois seulement cette saison. Ils ont hier battu Nancy 3-0.
Les supporters niçois qui à la fin de la rencontre hier soir, entonnent ce chant, le favori des supporters de Chapecoense, l'équipe brésilienne décimée dans un accident d'avion. Bel hommage...

Un tout autre monde, maintenant. Les dernières informations à propos du triste épisode vu samedi soir à Metz.

Un pétard lancé d'une tribune, explose et blesse le gardien de Lyon lors du match Metz-OL, annulé. Les dirigeants de la Ligue vont recevoir aujourd'hui le rapport de l'arbitre et du délégué du match. Jeudi, le dossier sera traité en Commission de discipline. Une enquête de plusieurs semaines sera lancée, elle accouchera de sanctions définitives mais dès jeudi, des sanctions provisoires, comme la fermeture de certaines tribunes du stade Saint-Symphorien devraient être prononcées dès jeudi soir. Du côté du gardien blessé Anthony Lopes, pas de séquelles aux oreilles, mais il reste très choqué et perturbé par l'événement.

Le mot "sport" du jour.

"Ballade". La ballade des filles de l'équipe de France de handball avec un tranquille succès hier face aux Polonaises 31-22 pour le premier match du Championnat d'Europe. L'Euro, qui a démarré hier en Suède avec une entame parfaite.


L'histoire du jour ?

Mario Balotelli, l'attaquant des footballeurs de Nice, justement, au caractère impulsif, à tel point que, c'est une révélation des "Football Leaks", Liverpool, son ancien club, lui promettait plus d'un million par saison de prime juste pour bien se tenir, ne pas se battre et ne pas cracher sur un adversaire. Une clause assez hallucinante, en plus d'un salaire de plus de quatre millions d'euros annuels.