Le journal des sports - Le Paris-Nice 2017 ne passera pas par la Promenade des Anglais

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin, la "course au soleil" sous le signe du respect et de la mémoire.

L'édition 2017 du Paris-Nice, l'une des plus célèbres courses cyclistes du monde, pensera très fort aux victimes des événements tragiques du 14 juillet dernier. Cette année, pas d'arrivée comme à l'accoutumée, sur la Promenade des Anglais, théâtre du drame. C'était inconcevable a dit hier Christian Prudhomme le patron de l'épreuve, lors de la présentation du parcours.
Paris Nice 2017 aura lieu du 5 au 12 mars prochain.

Le mot "sport" du jour.

"Leader" comme la position au classement du Dakar de Sébastien Loeb. À toute vitesse, hier, sur les routes argentines. L'Alsacien, nonuple champion du monde des rallyes a remporté la deuxième étape. Elle reliait les villes de Resistencia et de San Miguel de Tucuman. À l'arrivée, au pied de la cordillère des Andes, c'est un Sébastien Loeb détendu qu'a retrouvé Julien Pearce pour Europe 1.

Aujourd'hui, 3e étape, toujours en Argentine sous 40 degrés. Petite anecdote hier : Sébastien Loeb a confié avoir coupé pendant la course la climatisation de sa voiture, histoire de gagner quelques chevaux.

En bref, un mot de football.

Des Bleus qui ont brillé hier soir à l'étranger. Antoine Griezmann, buteur pour l'Atletico Madrid qui l’a emporté 2-0 en Coupe d'Espagne à Las Palmas. Et puis la nouvelle prestation XXL d'Olivier Giroud, deux jours après son but exceptionnel, il a été le protagoniste hier de la folle remontée d'Arsenal en Championnat. Menés 3-0 à Bornemouth, les Londoniens sont remontés trois partout grâce à un but et deux passes décisives de Giroud.


L'histoire du jour.

C'est un coup de gueule, celui de Martin Fourcade. Le Français, meilleur biathlète du monde, dénonce "une mascarade" au sein de son sport. Récemment, le très solide rapport Mc Laren sur le dopage dans le sport, soupçonnait de tricherie 31 biathlètes russes. Réaction de la Fédération internationale : deux suspensions à titre conservatoire. Bien insuffisant pour Fourcade qui se dit "saoulé" par une Fédération bien peu courageuse contre le dopage.