Le journal des sports - Le match de tous les espoirs pour les Bleus du handball

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Julien Pearce.

On commence avec le gros événement sportif du jour : la demi-finale ce soir de nos handballeurs !

Les Experts affronteront la Slovénie à partir de 21 heures avec à la clé une place en finale de ces championnats du monde. Pas le droit à l'erreur donc, surtout pas à la maison dans une salle de Paris-Bercy qui devrait être bondée de supporters tricolores. Mais attention, contrairement aux apparences, les Slovènes c'est du lourd explique le coach des Bleus Guillaume Gille.

L'autre demi-finale aura lieu demain et opposera la Croatie à la Norvège.

Le mot sport du jour.

Méthylhéxanamine, c'est un stimulant, un produit dopant retrouvé dans les urines du sprinteur jamaïcain Nessa Carter. L'échantillon incriminé date de 2008 et cette année là, Carter faisait équipe avec un certain Usain Bolt dans le relais 4x100 mètres aux Jeux de Pékin, remporté par ces mêmes jamaïcains qui avaient en plus pulvérisé le record du monde. Hier, Nessa Carter a été déclaré coupable par le Comité International Olympique et toute l'équipe jamaïcaine est disqualifiée. Du coup, Usain Bolt va devoir rendre sa médaille d'or. La Foudre qui n'en compte donc désormais plus que huit.

L'histoire du jour c'est l'énorme boulette hier soir du gardien de l'AS Nancy Lorraine face à Monaco.

Le pauvre Guy-Roland Ndy Assembé va se souvenir longtemps de cette soirée. Sa maladresse coute à son équipe une qualification pour la finale de la Coupe de la Ligue. À sa décharge, le portier Nancéen n'était pas dans les meilleures dispositions. En effet il portait un maillot de l'équipe adverse car le sien a été oublié en Lorraine.
Juste avant la mi-temps Ndy Assembe jauge mal un ballon aérien, à priori sans danger, il se fait lober ce qui profite à l'attaquant monégasque Falcao qui marque donc l'unique but de la soirée. "on ne lui en veut pas" explique le capitaine Nancéen Vincent Muratori.

On termine avec le tennis.

Oui avec les demies-finales de l'Open d'Australie. Un set partout en ce moment entre Vénus Williams et l'américaine Coco Vandeweghe. L'autre sœur Williams, Séréna, va bientôt entrer sur le terrain pour affronter la croate Lucic-Baroni. Et puis chez les hommes, ne manquez surtout pas le duel 100% Suisse entre Roger Federer et Stan Wawrinka, coup d'envoi à 9h30.