Le journal des sports - Bercy pour ce moment !

  • A
  • A
Le journal des sports est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

L’essentiel de l’actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin, Bercy a apprécié le spectacle.

"Bercy pour ce moment" C'est ce que disent les 15.000 spectateurs du Central à Jo-Wilfried Tsonga. Beaucoup d’applaudissements, après la qualification du Manceau, hier soir, pour les quarts de finale du tournoi parisien. Il vient de dominer en trois manches, le 4e joueur mondial Kei Nishikori, le Japonais. En trois manches et après avoir sauvé deux balles de match. Bref, tous les ingrédients d'un joli cocktail dont Tsonga, se délecte au micro Europe 1 de Marie Guidat. Il affrontera ce soir, pour une place en dem-finale, le Canadien Milos Raonic. Tsonga est le dernier Français encore en lice.

Parce qu'hier, ce sont pas moins de trois tricolores qui sont passés à la trappe !

Simon éliminé par Berdych. Le jeune Pouille, par le redoutable Murray et Gasquet, a été sorti par l'Américain Sock. Côté tête de séries, Novak Djokovic jouera les quarts après s’être qualifié hier en dominant le Bulgare Dimitrov.

Le foot et les leaders de la Ligue 1 au tapis.

En Ligue Europa, la petite Coupe d'Europe, défaite 2-0 à domicile des Niçois, hier soir, battus par les Autrichiens de Salzbourg. La qualification pour les 16es de finale sera difficile. Ça y est presque, en revanche, pour les Stéphanois, victorieux 2-1 en Azerbaidjan des joueurs de Qarabag. À noter, la blessure de Paul Pogba, touché à la jambe gauche avec Manchester United, alors que France - Suède, en éliminatoires du Mondial 2018, c'est dans une semaine tout juste. Les Mancuniens qui par ailleurs, ont perdu, 2-1 en Turquie, chez les Stambouliotes de Fenerbahçe.

Le mot "sport" du jour.

"Armer" C'est plus que jamais l'heure d'armer les bateaux du Vendée Globe. C'est à dire, de monter à bord tout ce qui est nécessaire à la navigation. J-2 avant le départ, dimanche depuis les Sables d'Olonne, de la plus prestigieuse des courses au large. 29 skippers participeront au départ et parmi eux, Tanguy de Lamotte, déjà en course il y a quatre ans. Mais entre temps, les priorités ont changé...


L'histoire du jour ?

Elles sont si rares les dernières nouvelles de Michael Schumacher. Succintes, comme d'habitude depuis le grave accident de ski subi par l'ancien champion de F1 en 2013. "Il montre des signes encourageants". Nous espérons tous les jours voir Michael remis de ses terribles blessures". C’est une déclaration de Ross Brawn, ancien directeur de Ferrari qui a suivi Schumacher toute sa carrière.