Journal des sports - Le retour de la Formule 1 en France

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

L'essentiel de l'actualité sportive présenté par Jérôme Lacroix.

La formule 1 en France

Fin août 2018, 10 ans après la dernière édition à Magny-Court, le Grand Prix de France va renaître sur le circuit du Castellet, place forte de l'étape française du championnat du monde dans les années 70 et 80. Ce tracé varois, où tout a débuté pour l'ancien pilote Jean Alesi qui est ravi de ce retour sur un circuit où, il le prédit, le spectacle sera l'un des ingrédients du succès. Le retour de la F1 en France, et ce, selon nos informations pour les 5 prochaines années à partir de 2018, sera officialisé lundi.


Le foot, clap de fin pour René Girard à Nantes
 
C'est à la suite de la gifle, 6-0 à domicile, infligée par les Lyonnais mercredi soir, que les patrons ont décidé de limoger l'entraîneur arrivé seulement l'été dernier. Un successeur pourrait être prochainement nommé. En attendant, c'est Philippe Mao, jusqu'alors entraîneur de la réserve, qui sera sur le banc demain soir à Guingamp pour la 16e journée.


Le mot du jour : "Quinqua"

Martin Fourcade, joyeux quinquagénaire ce matin : le Français, star mondiale du biathlon, ne fête pas son 50e anniversaire, il en reste à 28, mais il a fêté hier son 50e succès en carrière avec la première épreuve de la saison, le 20 km individuel en Suède. Bilan du sportif : 48 succès en Coupe du monde et deux titres olympiques !


L'histoire du jour
 
Tous les jours, en une des journaux, de nouveaux témoignages d'anciens footballeurs révèlent avoir subi tout jeune des agressions sexuelles par des entraîneurs ou des recruteurs entre les années 1970 et 1990. Ces agissements pourraient avoir été couverts par les clubs concernés. Plusieurs enquêtes ont été ouvertes par la Fédération anglaise, par Scotland Yard. Un numéro d'urgence a été ouvert le 23 novembre dernier, il a recueilli 860 appels en une semaine pour un nombre potentiel de victimes estimé à 350.