Handball : une équipe de France 6 étoiles

  • A
  • A
Le journal des sports est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1
Partagez sur :

Les Experts ont remporté leur sixième titre de champion du monde dimanche en battant la Norvège en finale à Bercy.

A la Une ce matin... Un immense moment de communion !

"Merci les Bleus". Les 15.690 spectateurs de Bercy n'avaient d'yeux que pour les Dieux. Les Dieux du handball. Ils sont Français, encore ! 6ème titre mondial après la victoire en finale 33-26 sur les Norvégiens hier. Cette équipe, parfaite de bout en bout, qui a remporté ses 9 matches, dont l'alliage nouveaux venus et cadres fait des merveilles. Des cadres, justement, toujours à leur meilleur niveau, dont Nikola Karabatic, meilleur buteur de la finale - 6 buts -, meilleur joueur du tournoi. Un nouveau sacre particulier à deux titres : il est obtenu en France et sous les yeux d'Alek, 9 mois, don fils. Totale réussite sur les parquets, en tribune aussi. Presque 540.000 spectateurs ont garni les travées des différentes salles.

On parle foot et les fans ont déjà les yeux rivés sur samedi prochain...

Avec cette affiche : Monaco - Nice à 17h. L'affrontement entre les deux leaders de la Ligue 1. Après le bon nul obtenu hier par les Monégasques au PSG, 1 partout, dans un Parc des Princes sur son 31. Égalisation monégasque dans les ultimes instants. Du coup, au classement ce matin après 22 journées : 1er : Monaco, 49 points, 2e : Nice, 49 points aussi, ça se joue à la différence de buts, 3e : PSG, à 3 points.

Le mot "sport" du jour...

"Printemps". Il en a 35, Roger Federer. Mais le tennisman suisse s'est offert son coin de ciel bleu hier à Melbourne. Vainqueur de l'Open d'Australie contre Nadal, son 18e titre du Grand Chelem. L'histoire est belle, après 6 mois de grisaille loin des courts pour blessure. 18 Majeurs pour le Suisse. Son poursuivant pour l'instant, c'est Rafael Nadal, 30 ans, 14 Grand Chelem au palmarès.

L'histoire du jour ?

Le trouble, encore semé dans l'esprit des amateurs de cyclisme. Un documentaire diffusé cette nuit sur la chaîne américaine CBS. Les journalistes ont rencontré un ingénieur hongrois, l'inventeur des moteurs miniatures qui pourraient se glisser dans les vélos en compétition. Y compris sur le Tour de France. Il raconte que son dispositif provoque sur les vélos un surpoids de 800 grammes. Les journalistes de CBS ont appris que lors du Tour de France 2015, les vélos de l'équipe Sky, du vainqueur Chris Froome, étaient plus lourds, de 800g justement ! Un porte parole de l'équipe britannique a opposé un ferme démenti.